まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Un autre programmateur de puce Atmel

Avec ma première expérience dans le monde des µC, j'avais commencé par utiliser un STK200, programmateur basique sur port // qui est facile à réaliser et utiliser, pour le peu qu'on dispose d'un port // sur son ordinateur !
Pour programmer une puce Atmel avec, il faut une ligne de commande qui commence ainsi :

sudo avrdude -P /dev/parport0 -c stk200 …

Le sudo est nécessaire pour accéder à la ressource matériel du port // !
Il faut alimenter la puce qu'on est en train de programmer.


Puis j'ai emprunté un AVRISP mkII, facile à utiliser aussi, sur un port USB :

avrdude -P /dev/ttyUSB0 -c avrispmkII …

Le sudo n'est pas utile…
Il faut alimenter la puce qu'on est en train de programmer !


dsc07664.jpg
Enfin, je me suis offert ce nouveau programmateur à bas prix, l'USBasp.
On peut aussi tout à fait le construire soit même, mais comme pour l'histoire de la poule et de l'œuf, il faudra un programmateur pour programmer la puce du programmateur…

sudo avrdude -P /dev/ttyUSB0 -c usbasp …

Le sudo est nécessaire !!
Pas besoin d'alimenter la puce qu'on est en train de programmer, l'USBasp fournit suffisamment d'énergie.

Commentaires

1. Le samedi, 8 octobre 2011, 23:11 par mac

Et pour ceux qui possèdent un arduino, il est possible de l'utiliser comme programmateur ISP aussi. Le montage est pas compliqué (en gros les contacts ISP + 3 led et leurs résistances + 1 résistance et un condo pour shunter le reset arduino) et le programme a utiliser est dispo dans les exemples fourni avec l'environnement de dev arduino ! (plus de problème de poule et d'oeuf donc )

Je me suis fait un petit shield perso pour faciliter l'utilisation de ce programmateur, ce qui m'a permis de programmer... un joystick d'arcade USB façon Makoto :-)

J'en profite donc pour dire un grand merci pour ce blog !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet