Entre la surprise et l'admiration que peuvent susciter certains de mes travaux, que se passe-t'il vraiment dans mon esprit torturé ?

  • Pourquoi j'enchaine les projets ? Pourquoi je montre tout ça ?

En fait je me rend compte que lorsque je sais faire un truc, je voudrais le donner aux autres !
Comme si le fait d'y être arrivé, cette sensation magique d'avoir démystifié la chose, ce pouvoir qu'implique cette soudaine compréhension des processus, était comme une révélation divine qu'il faille prêcher autour de soit… Hum, bon voilà, c'est du partage quoi, un plaisir comme un autre ^^;

Mais je serais bien incapable de donner l'objet physique que j'aurais passé tant de temps à faire, auquel j'aurais fini par trop m'attacher, viscéralement d'abord, puis plus raisonnablement par la suite… En plus comme j'enchaine vite sur autre chose, pas possible de refaire des choses pour les autres, je ne sais travailler que pour moi, je ne donne pas de mon temps facilement, et si donc quelqu'un l'obtient, qu'il se considére comme sacrément privilégié… Ça pourrait paraitre égoïste, mais il n'en est rien !
Lorsque quelqu'un a des questions sur un sujet que je maitrise, je me fais un plaisir d'y répondre, et bien souvent le demandeur repart avec bien plus d'éléments qu'il ne pensait obtenir !
Alors quoi de mieux que de donner la recette ?
Partager les connaissances, et la moitié du chemin est déjà fait vers l'accomplissement !
Et comme partager correctement (!) demande du temps, ben voilà… Bref.

  • Plus les idées arrivent, plus les projets s'annoncent complexes.

Tout petit je voulais me fabriquer des trucs, genre une épée en bois, mais trop jeune, n'ayant pas accès aux outils, impossible de scier, ni de percer, tout juste clouer… Et déjà je trouvais une solution, faire le tour de la maison en frottant un morceau de contreplaqué contre les murs en béton pour le tailler.
En grandissant ces limites diminuent, l'ambition progresse, de nouvelles limites apparaissent qui sont levées à leur tour…

En effet, à force de découvrir des trucs, et de les mettre en œuvre, j'en découvre d'autres, qui nécessiteraient d'acquérir de nouvelles compétences… Et elles sont de plus en plus complexes à mesure que les projets sont ambitieux, car de plus en plus technologique…
Maintenant pour progresser j'aurais en autre besoin de savoir programmer…

  • Là ça commence à être dur, touchant à tout, je me disperse trop pour avoir à me concentrer sur une seule discipline.

Ok alors, j'ai de l'expérience en couture, menuiserie, électronique, dessin, maquette, sculpture…
Ce que je déplore, c'est qu'en touchant à tout, je n'ai parfois pas suffisamment d'expérience pour réaliser quelque chose de complet…

- Dessin : pas assez pour faire une bd, tout juste pour de l'illustration noir et blanc.
- Électronique : pas assez pour programmer des trucs complexes sur AVR, tout juste pour développer des systèmes simples à l'ancienne, ou pour reproduire des trucs existants.
- Couture : suffisamment pour créer un vêtement, mais au prix de pas mal de bidouilles…
- Maquette, Sculpture: une perte de temps phénoménale, à tâtonner, et surtout rattraper les erreurs !!

Ce que je montre a l'air bien vu de l'extérieur, mais vu d'ici, c'est laborieux… Je ne montre pas toujours tout, je montre le processus de création, mais fait l'impasse sur les gros ratés, ceux-là même qui me font perdre beaucoup de temps à rattraper les conneries.
Car plutôt que de me lancer et d'effectuer une exécution parfaite, je me lance, me plante, rattrape, voir quand c'est trop naze, recommence.
De l'extérieur, on me dit minutieux, certes c'est le cas, et c'est avec une bonne dose de ténacité, ce qui me permet d'atteindre mon but avec une certaine qualité de finition, mais au prix d'une lenteur pitoyable…

  • Non vraiment, je crois que je ne suis pas à l'aise avec un tas de techniques, mais comme je veux atteindre mon but, je me débrouille comme je peux…

Du coup je commence à vraiment souffrir d'atteindre mes limites, frustration… Ces limites sont pour partie intellectuelles, souvent je prend des détours au lieu de faire simple, pas pensé quoi !
Et puis il me faut apprendre des nouvelles choses et notamment intégrer des concepts plus théoriques encore, mais qui demandent un investissement personnel et temporel tellement important que ça m'angoisse, pressé par une urgence impalpable.

  • C'est qu'en plus j'aime comprendre le plus possible ce que je fais, du coup même si je trouve une recette ou qu'on me dis comment faire, dans la mesure ou je ne refuse pas, préférant trouver la solution moi-même… disons quand je sèche et que j'ai besoin d'avancer, donc je ne veux pas appliquer bêtement la solution, je veux la décortiquer et me l'approprier !

À tel point que lorqu'une idée arrive, j'aime le principe de la conception, le processus qui mène à la fabrication, trouver comment on va s'y prendre, à tel point que même si le projet existe déjà, fait par quelqu'un d'autre, je suis parfois déçu, car pris entre le fait de se dire, que ça serait dommage de s'embêter à réinventer la roue, mais aussi de se dire que c'est dommage de ne pas la réinventer, car le processus avait l'air intéressant à entreprendre… Souvent du coup, entre motivation et déception, je laisse tomber l'idée tout cours.

  • Finalement en re-lisant tout ça, me semble que je mérite ce qu'on dit de moi…

Dés fois j'envie le bœuf, la main dans le slip devant son match de foot, le kéké à mobylette qui fait le tour du quartier pour la 15ième fois, et le branleur qui gâche son temps à courir les filles… leurs vies semblent si simples O_x
Mais me mettre à glander ? Noooon pas possible ! Et on en vient donc au : pourquoi j'enchaine les activités ? Cela a-t'il seulement un sens ?
Je n'ai malheureusement pas la réponse, tout ce que je peux en dire, c'est que j'y suis obligé.

  • L'avantage, c'est que je ne m'ennuie jamais !

Travaux achevés :

Une bonne partie de mes travaux depuis 2003.

p8150010.jpg p3210065.jpg p9170015.jpg Image4.jpg p2270041.jpg Dsc02178.jpg Dsc02221.jpg DSC02517.jpg DSC02681.jpg DSC03326.jpg DSC03775.jpg DSC03415.jpg DSC03483.jpg DSC04355.jpg dsc04971.jpg sgad04.jpg dsc04892.jpg dsc05669.jpg dsc05817.jpg dsc07338.jpg dscn0541.jpg joypad_numero006.jpg joypad_numero007.jpg joypad_numero008.jpg joypad_numero010.jpg joypad_numero012.jpg joypad_numero013.jpg joypad_numero014.jpg joypad_numero015.jpg joypad_numero016.jpg joypad_numero017.jpg joypad_numero031.jpg dsc00107.jpg dsc03642.jpg dsc01598.jpg dsc02792.jpg table01.jpg dsc01771.jpg dsc02026.jpg