• L'emplacement des trous à faire étant bien trop proche des cloisons du meuble, il a d'abord fallut le démonter pour pouvoir percer sans gênes.

Aussi proche du bord, il faut être prudent et le plus précis possible, ceci en vue d'avoir les portes disposées à fleur des angles,…
dsc08289.jpg dsc08290.jpg
dsc08291.jpg dsc08293.jpg

  • Les portes sont découpées dans une grande plaque de contreplaqué de 10 mm d'épaisseur ramassé sur le trottoir, ayant vraisemblablement servit de panneaux d'affichage, j'en veux pour preuves les nombreux petit trous et les 3-4 punaises que j'ai retrouvé dessus.

Trop épais pour être glissé sur les pivots, il aura fallut tailler le bois au cutter pour le désépaissir.
Ce qui m'arrange bien, car cette opération absorbe les 2 mm d'épaisseur du métal, les pivots ne dépassent donc pas et se feront plus discret.
dsc08296.jpg dsc08300.jpg
dsc08302.jpg dsc08301.jpg

Percé et vernis, il faudra mastiquer et poncer ce bois de récupération avant d'y ajouter des poignées et des aimants de contacts.
dsc08303.jpg dsc08304.jpg

Prix à titre indicatif :

- 2 x2 Charnières pour verre (13 x 40 mm) à 2€55 = 5€10

À suivre…