dsc08864.jpg dsc08865.jpg

  • Voilà pour le haut, très facile à faire.

dsc08866.jpg dsc08867.jpg

  • Travail de « jointurage » également pour la gouttière du bas… Le but étant qu'après la peinture, on ne distingue plus ce qui fut du plastique et du bois.

dsc08869.jpg dsc08870.jpg

dsc08868.jpg

  • Même chose pour le long des montants côté cadre, et côté jointure du PVC avec le plaquage en médium de 3 mm.

  • Au niveau du chapeau, j'ai sculpté par ajout de matière, les arrondis formant les deux coins…

Ici aussi, la difficulté étant d'obtenir une bonne symétrie.
dsc08862.jpg dsc08863.jpg

Voilà l'ensemble enduit, prêt pour une passe de sous-couche de peinture !
dsc08872.jpg dsc08873.jpg dsc08876.jpg dsc08877.jpg

Peinture :

Et un petit effet « avant/après » :
dsc08874.jpg dsc08880.jpg
dsc08875.jpg dsc08881.jpg
dsc08878.jpg dsc08882.jpg
dsc08883.jpg dsc08885.jpg
dsc08879.jpg dsc08886.jpg dsc08884.jpg

Toutes les pièces sont donc sous-couchées. J'ai alors travaillé d'arrache pied tous les soirs pour rattraper les bévues passées.

  • Les parties latérales et le dos en pin qui avaient bues la sous-couche jusqu'à faire ressortir les nervures du bois ont été poncées… Mais le résultat n'étant pas satisfaisant, j'ai ré-enduit/poncé par dessus, puis refait une passe de sous-couche, et enfin poncé légèrement.

Résultat bien lisse !

En fait j'ai perdu du temps, pour les pièces en pin, j'aurais dû sous-coucher puis enduire/poncer et re-sous-coucher d'emblée.

Bref, ensuite ponçage intégral au papier abrasif, grain 240.

dsc08888.jpg

  • Le week-end suivant, installation des bâches pour une première couche de blanc brillant le samedi, appliquée en 3 voiles successifs.

Le résultat m'a fait peur, avec tous les dessins du bois qui sont réapparus en léger relief !!
Puis le lendemain, magique, en séchant la peinture s'était tendue et l'effet s'est estompé.
Malgré tout, un effet peau d'orange prononcé due à la pulvérisation subsistait, donc le dimanche et durant la semaine suivante, ponçage au papier 400 avec de l'eau, pour aussi rattraper les coulures dues à mon inexpérience avec ce pistolet.

  • Le week-end suivant, chargé… Samedi, nouvelle couche de blanc en 3 voiles.

La nuit pour sécher et le dimanche matin, ponçage intégral au papier 600 avec de l'eau.
Dimanche après-midi, nouvelle couche de blanc en 4 voiles, histoire de vider complètement le godet à peinture.

dsc08895.jpg dsc08898.jpg

Après séchage au toucher, démontage des bâches et nettoyage complet du pistolet et du compresseur.

  • Peinture terminée ! Ouf >_<

Prix à titre indicatif :

- Peinture blanc brillant acrylique 2,5 L = 39€90

À suivre…