まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Réparation de Haut-Parleur

dsc09142.jpg

Je vais vous narrer une petite mésaventure qui m'est arrivée en Mai dernier, durant le grand nettoyage suivant l'achèvement de la borne, où j'ai commis une belle bêtise qui m'aura encore fait perdre mon temps…

  • Avec l'aspirateur, je suis passé trop prés du haut parleur qui traînait et paf, il s'est collé contre la membrane… Je n'ai pas osé tirer, alors j'ai éteint l'aspirateur, mais trop tard, le mal était fait x_x, la suspension du haut-parleur s'etait rompue sur un côté.

Après câblage et essais de celui-ci, force était de constater qu'au delà d'un certain volume sonore, il se mettait à grésiller désagréablement.
Dépité, j'ai quand même trainé un peu sur le web pour constater que cette partie rompue s'appelait la «suspension» et qu'il était possible de la remplacer… Encore fallait-il pouvoir en dégotter une aux bonnes dimensions.
Et puis je suis tombé sur le site d'un bidouilleur malin qui laissait entrevoir une solution alternative !

  • Restait donc à tenter le coup et me voilà déjà en train de fouiller les boites à chaussure en quête de papier de soie…

Comme indiqué sur le site, j'ai donc recouvert l'endroit incriminé de papier à l'aide de colle à bois, avant de me rendre compte qu'en fait toute la jointure du périmètre de la membrane avait souffert.
Je me décidais alors à réparer le périmètre complet.
dsc09143.jpg dsc09144.jpg dsc09146.jpg dsc09148.jpg

  • Malheureusement les essais ne furent pas convainquant…

Certes, volume à fond le grésillement n'était plus, mais ceci s'accompagnait d'un effet notoirement gênant, une baisse radicale de dynamique. (son étouffé).
Contrarié par ce constat, je me rendis alors compte qu'en appuyant sur la membrane du second haut-parleur, pour comparer, que celui-ci était bien plus sensible à la pression; logique en fait !

Avec le papier, et qui plus est, la colle, j'avais simplement rigidifié la structure, et quand on sait que le haut-parleur doit vibrer librement pour produire le son, c'était une stupide perte de temps.

Alors, j'ai tout viré ! Décollé tout l'amortisseur, en grattant le papier blanc et la matière noire de l'amortisseur sous un filet d'eau.
Résultat, la membrane avec le vide tout autour (pas de photo, désolé).

  • Tout ça dans le but de remplacer intégralement l'amortisseur par le papier de soie, collé uniquement sur les rebords en imprimant au papier une forme de petit pont en arc.

Avec ça, la dynamique était de retour, avec la membrane redevenue très sensible !
À tel point que, c'était le papier de soie lui même qui entrait à son tourd en vibration et produisait un grésillement… Mais heuuuu !!

Trop mobile… Hum, j'ai la solution, tirée de la «mauvaise» expérience précédente.

  • J'ai donc imbibé le petit pont en papier d'une fine couche de colle à bois dilué à l'eau.

Déjà moins sensible la membrane faisait moins grésiller le nouvel amortisseur en papier, et une seconde couche de colle diluée a alors eu raison du grésillement, sans pour autant faire perdre beaucoup de dynamique au haut-parleur !
dsc09178.jpg dsc09179.jpg

Ce fut assez délicat, mais je suis content d'avoir réussit à équilibrer le comportement de ce haut-parleur, par rapport à l'autre.

Commentaires

1. Le dimanche, 28 septembre 2014, 21:05 par Guy

personnellement j'ai déja re-membrané un boomer rond en utilisant un kit chez http://www.simplyspeakers.com/

Je sais pas s'ils font aussi des kits pour HP ovales.

A checker ... ?

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet