まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le bartop, la borne d'arcade pour demi-portions ! -02-

dsc00758.jpg Suite de l'étude précédente :
Okay !
Alors où en étions-nous donc ?

  • Ha oui ! Avant tout chose, je tiens à préciser que ce bartop est le prototype qui a servit à élaborer les plans de construction, et qu'un second bartop en cours de réalisation par un ami, a tout à fait validé ces plans :)

Et donc, ce qui sur les clichés présentés jusqu'alors ressemblait bel et bien à de la bricole de rattrapage d'erreurs, peut être tout à fait effectué dans les règles de l'art.
★ Illustration : Voyez donc ci-dessus, cette pièce de mon bartop avec le petit morceau de tasseau triangulaire rajouté en haut, car le tasseau du fond n'a pas été coupé à la bonne longueur, et le tasseau empilé (avec l'aimant) en bas pour ré-hausser le montage
★ And now, voyez-donc le résultat sur le second bartop : Et bien quand on suit les plans, on peut sans se tromper obtenir un travail propre sans retouches :)
img_20160122_145035.jpg img_20160122_145136.jpg img_20160122_145152.jpg img_20160122_145240.jpg

  • C'est mieux non ?

Voilà qui donne un petit aperçu de la partie ingrate du travail de conception et de prototypage. Ce qui fait qu'on obtiens jamais au final un objet optimal, mais bien un objet pouvant témoigner de l'historique des recherches et développements.
Et aussi du temps passé, mais ça c'est un ressentis… Je m'en rend compte maintenant que j'ai l'occasion d'assister à la fabrication d'un second modèle, car jusqu'alors, tous mes projets étaient à exemplaires uniques !
Le second va vraiment très très vite à construire, sans prise de tête, c'en est tellement agréable que j'envie presque les heureux bricoleurs qui vont pouvoir travailler à partir de ces plans !!! (dispo en annexe du premier billet) Mais Bon que voulez-vous, je préfère construire des nouvelles choses plutôt que d'en produire à la chaîne.


  • Bref, pardonnez cette petite digression, et reprenons la construction du bartop, premier exemplaire :

Le système de sonorisation :

ampliaudio.jpg Au départ, je me suis dis que quitte à concevoir un ampli audio, autant utiliser le même que pour mon projet de WebRadioRéveilWifi ^^
Sauf que, et bien celui-ci n'est pas prêt et que je n'aurais (prendrais) pas le temps d'en construire un second.

  • Alors viens la solution de l'ampli à pas cher comme on en trouve sur le net, qui pour le peu qu'on va exiger de lui fera bien l'affaire.

Une fois en main, j'ai pu en contrôler les côtes afin de percer la planche d'un trou de 65 mm de diamètre.
Ceci fait, il me faudrait aussi protéger la membrane des haut-parleurs avec des grilles modélisées et imprimées sur mesure pour l'occasion.

img_20160108_113252.jpg img_20160108_113301.jpg

  • Ensuite pour les mettre hors poussière, on peut placer une membrane de nylon (un morceau de collant) grâce à la bague prévue à cet effet :

dsc01135.jpg dsc01136.jpg dsc01137.jpg dsc01140.jpg

La peinture :

Après avoir enduit les surfaces et passé une sous-couche, j'ai utilisé la même peinture que pour ma RotaCity, cette fois-ci appliquée en plusieurs couche au rouleau laqueur.

  • Entre chaque couches, j'ai poncé la peinture avec du papier 600 et de l'eau, pour obtenir un rendu bien lisse.

Ce fût long, mais c'est beau !
dsc01142.jpg

Le panel :

J'avais peint le panel, et puis…
Arf, j'ai changé d'avis concernant la fixation des sticks. Normalement j'aurais dû les fixer avec les vis apparentes sur le dessus, traversants donc le panel de part en part.
Et puis j'ai fini par avoir l'idée d'« enterrer » les vis dans le bois.
Comme d'hab avec les têtes fraisées, mais aussi en creusant le bois à l'arrière pour enfouir les écrous. Ainsi les vis dépassent sans obstacles pour accueillir les sticks Sanwa.

Je rappelle que les sticks Sanwa ont une tige de 32 mm et avec l'épaisseur du bois à 9 mm, c'est bien les 23 mm réglementaires qui dépasseront sous la boule.

  • Voilà donc le panel décapé, avec les vis serrées et bloquées avec du fluide freins filet, et les têtes mastiquées et poncées au Sintofer.

dsc01179.jpg dsc01172.jpg

Mais bon, le décapage n'aura pas été vains, puisque je réalisais par la même occasion que pour jouer sans abîmer la surface, il valait mieux avoir une surface plastifiée, en attendant le futur vinyle décoratif.

  • J'ai retrouvé un rouleau de vinyle qui s'est révélé n'être pas totalement opaque, que j'ai collé tranquillement.

dsc01183.jpg dsc01184.jpg

  • Puis restait à percer les trous à l'aide d'un cutter.

dsc01185.jpg

L'assemblage :

  • Commençons par les haut-parleurs, vissés simplement, avec les grilles mises en place.

dsc01167.jpg dsc01170.jpg dsc01169.jpg dsc01181.jpg

  • Ensuite j'ai imprimé un carré noir pour représenter le bezel de l'écran.

Sur l'envers placé contre la vitre, puis sur l'écran…
dsc01194.jpg dsc01196.jpg

  • Le reste c'est un peu du mécano, rien à expliquer…

J'ai fait un peu de soudure pour relier les ventilateurs entre-eux afin de pouvoir les connecter sur la carte mère.
Soudés aussi les câbles des hauts-parleurs, vissé le plexi du top et collé les baguettes en plastique.
dsc01182.jpg dsc01200.jpg

  • Et… C'est le bordel ^^;

En attendant mieux, notamment une carte mère mini-itx qui serait vissée à la verticale entre les deux haut-parleurs, j'ai posé une carte mère P4@2Ghz au fond de la borne, vissé l'ampli audio et connecté les hauts-parleurs. Tout ça alimenté par une alim ATX à l'extérieur de la borne, en attendant un futur PicoPSU.
dsc01197.jpg dsc01198.jpg

dsc01201.jpg dsc01199.jpg

  • J'attends une commande de matériel Seimitsu pour remplacer tout ça prochainement, en attendant les boutons sont des rechanges de ma borne RotaCity.

La borne tourne avec mon système arcade sous Debian en 32bits, sans les fioritures utiles à un écran cathodique.
dsc01204.jpg

  • Me reste à travailler sur les artworks de décoration et voir pour installer du matériel informatique correct afin de câbler le tout proprement.

À suivre…

Commentaires

1. Le lundi, 14 novembre 2016, 17:38 par Sylvain

Bonjour,
merci pour le retour d'expérience. Un avis sur la qualité sonore des enceintes utilisées ? Je ne connais pas la marque mais je te fais confiance, mais à ce prix là qu'est-ce que ça donne ?

Merci,
Sylvain

2. Le vendredi, 2 décembre 2016, 20:00 par Makoto

Je ne m'y connais pas vraiment un audio, mon avis sera donc subjectif, j'en suis satisfait, à fort volume comme à faible ^^

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet