まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Une éolienne à axe vertical -16-

Suite de l'ouvrage précédent :

Deux chantiers étaient prévu cette fois-ci, la modification de l'anémomètre avec les nouvelles fonctionnalité de supervision, et remplacer la pièces cassée du générateur.

J'avais donc modifié et imprimé les « rotors brace v1.3 » que voici.

  • J'ai percé une nouvelle tige avec un forêt de 2,2 mm, car j'avais justement un cintre métallique qui mesurait 2 mm de diamètre sous la main pour servir de goupille centrale. Des méplats ont été limé sur la tige afin de pouvoir aussi permettre un blocage efficace des deux vis.


Ça devrait être suffisamment costaud cette fois !

  • Le système de supervision fonctionne à merveille, j'ai eu l'occasion de corriger quelques petits dysfonctionnement du programme Arduino et de peaufiner le tout, ce qui donne ceci :


La génératrice est donc connectée via le régulateur de charge à la batterie de voiture 12 Volts.
C'est une poulie 12 dents qui est installée lors de cette mesure, et on peut donc constater qu'il faut un vent de 20 Km/h pour démarrer l'éolienne, qui tourne alors aux alentour de 20 rpm.

  • Grâce à cette table, on sait déjà qu'on ne produit rien, il faudra au moins 30 rpm pour espérer produire un peu d'électricité.


La poulie 8 dents permettrait une rotation plus élevée, mais demande aussi plus de force pour lancer la rotation, sans compter qu'elle est si petite qu'elle « crante » pas mal, augmentant le frottement avec la courroie.

Je prévoie donc d'imprimer une poulie de 10 dents pour voir ce que ça donne.
Autre projet en vue, superviser la production électrique pour l'intégrer aux graphiques.


À suivre…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet