Abonnement aux commentaires

S'abonner pour recevoir les commentaires suivants par email

まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Une Borne d'Arcade maison, nouveau marquee

Suite de l'étude précédente :

J'en parlais à l'époque, je n'ai jamais été satisfait du « marquee », pour la simple et bonne raison que je l'ai raté, et ce sans compter que je ne savais pas comment procéder pour les grilles de haut-parleur.
Je ne sais pas comment j'ai pu faire cette grossière erreur dans le découpage du verre synthétique, peut-être influencé par la disposition des haut-parleurs dans la borne, j'aurais voulu projeter leurs encombrements sur la face… Bref, l'artwork retrouve ses obliques découpées, mais jugez plutôt via ces deux clichés…

  • Donc mon ancien artwork, et un nouveau retravaillé et plus conforme à son modèle original !

20200919_151251.jpg 20200918_193602.jpg
Bref, fatigué de tout le travail accompli, j'avais décider de laisser tomber… Jusqu'à ce que je retrouve la motivation pour m'y remettre. C'est donc maintenant !

  • De fait, le verre synthétique n'est plus bon, j'en ai alors découpé un nouveau et me suis mis en quête de grille de haut-parleur.

20200918_163226.jpg 20200918_163230.jpg

  • J'ai ensuite imaginé un système rudimentaire d'emboutissage de tôle, afin de donner la forme à la grille de haut-parleur.

Pour cela j'ai découpé des gabarits en chutes de MDF qui me restait de la borne, avec une sous-côte de 1 mm, afin de laisser la place à la grille, qui vous l'aurez compris, fait 1 mm d'épaisseur.
20200918_163401.jpg 20200918_163437.jpg

  • Puis prédécoupé une grille à dimension, pour la clouer sur le gabarit.

20200918_170751.jpg 20200918_170801.jpg

  • Maintenant, tenu sur le rebord de table avec un bon serre-joint, yapluka, taper…

20200918_171325.jpg 20200918_173250.jpg

  • Le plus compliquer à faire ce sont les coins, où en fonction de comment ils se présentaient, j'ai parfois dû couper des morceaux au niveau de la pliure pour que l'arrondis reste harmonieux. J'avais aussi tenté de protéger la peinture des coups avec du ruban adhésif, mais peine perdue, il y aura des raccords peinture à effectuer.

20200918_173257.jpg 20200918_174745.jpg

  • Même travail pour le second :

20200918_182421.jpg 20200918_185447.jpg 20200918_190856.jpg 20200918_190946.jpg

Bon ! Ça c'est fait, et vu que je ne savais pas trop ou j'allais et que j'ai trouvé/expérimenté les solutions au fur et à mesure, je peux m'estimer satisfait !

Viens maintenant l'étape d'ajustement du support de marquee, à refaire de zero avec un nouveau carton de calendrier.

  • À tâtons j'ai confectionné la boite pour orienter le son du haut-parleur vers le trou du plexi.

20200919_202153.jpg 20200919_202013.jpg

  • Voici tous les éléments, et quelques tests…

20200919_205019.jpg 20200919_205244.jpg 20200919_205257.jpg 20200919_200521.jpg
20200919_200457.jpg 20200919_191054.jpg 20200920_124116.jpg 20200920_124120.jpg

  • Et la totalité du truc terminé…? Sans, puis avec les grilles en place.

20200920_115313.jpg 20200920_115246.jpg 20200920_115250.jpg 20200920_115253.jpg
20200920_115301.jpg 20200920_122335.jpg 20200920_122341.jpg 20200920_122351.jpg 20200920_122400.jpg 20200920_122405.jpg 20200920_122344.jpg

Mais… Ça ne va pas.

À cause du grand trou au centre du marquee la structure de carton n'est pas assez rigide, le papier baille car pas maintenu suffisamment proche du plastique transparent, et s'ajoute à ces fuites de lumière un constat simple : Le noir du papier n'est pas assez opaque, la lumière passe et laisse un noir fadasse, qui tranche avec des zones de noir correct, bien cachées derrière le carton.
Il faudrait un masque en carton pour tout le noir, mais contrairement à l'ancienne version qui laissait juste passer la bande verte du neon, on a ici un lettrage complexe, sans compter le fait que l'épaisseur du carton se verrait dans un regard oblique… Bref, il faut changer de méthode.
Me rappelant de la technique de peinture employé pour le bezel du bartop, j'envisageais alors la chose de la même manière, peindre le plastique avec un pochoir. Et pour les boites à haut-parleur, impression 3D !

La modélisation des boites fût une véritable galère pour moi. En effet la forme est très complexe, il n'y a pas un seul côté droit ni parallèle, une horreur que je n'ai pas su faire avec freeCAD, mais avec OpenSCAD et la fonction polyhedron qui permet de définir l'emplacement dans l'espace de chaque sommet. La difficulté résidant alors à mesurer les coordonnées de ces points sur mon modèle en carton, sans repère facile à mettre en œuvre…
J'y suis tout de même arrivé, et quasi du premier coup (une côte modifiée après la première impression)

  • Ces pièces seront donc collées sur le plexi une fois celui-ci peint. En attendant ça tiens au ruban…

20201031_162315.jpg 20201031_162327.jpg

Mais encore, nouveau problème, la rigidité du plastique me fit comprendre que la pièce ne passerait pas en place sans raboter quelque peu la structure…

  • En avant pour le démontage du capot :

20201031_155942.jpg 20201031_155952.jpg

  • C'est là qu'il faut cisailler/limer pour que ça passe !

20201031_160019.jpg 20201031_162240.jpg 20201031_163129.jpg 20201031_163137.jpg

  • Ok !

20201031_164126.jpg 20201031_164134.jpg 20201031_164145.jpg 20201031_164155.jpg

  • Avec les grilles, jusque coincées en place pour le moment.

20201031_164214.jpg 20201031_171122.jpg 20201031_173026.jpg 20201031_173046.jpg

  • Voilà ou on en est… On comprend bien le soucis de lumière donc, la prochaine étape c'est la peinture !

20201031_173653.jpg 20201031_174218.jpg

J'ai une petite idée, mais comme je sais pas trop comment m'y prendre pour y arriver, je procrastine ce truc depuis quelques mois…


À suivre…

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet