まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Dépannage

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi, 22 mars 2014

HackTV

dsc09297.jpg

  • Un téléviseur en panne ?

Plus où moins… En fait on m'a fait don de cette télé qui fonctionne plutôt bien malgré la piètre qualité des couleurs…
Sauf qu'en basculant sur les canaux AV1 et AV2 ou encore S-VHS, un horrible sifflement se fait entendre, qu'une source vidéo soit connectée ou non, et quelque soit le réglage du volume sonore.
Bruit parasite strident qui cesse dés qu'on remet la TV sur son tuner… Étonnant !

J'ai alors entrepris d'ouvrir l'engin et de trouver un défaut évident, mais rien de probant.
De plus, impossible d'identifier la marque et le modèle du châssis, de ce TV DUAL ETV 70440.
À force de recherches sur le circuit et sur internet, j'ai fini par comprendre qu'il s'agissait en fait d'un châssis standard de type E9.
Sur une base commune, les fabricants de TV pouvaient donc distribuer leurs produits avec plus où moins d'options, câblées ou non sur ce châssis.
Ensuite il ne restait qu'à dégoter le « Chassis TV Standard E9 Service Manual[1] », permettant de suivre le schéma à la recherche de la panne, mais je n'ai rien trouvé, et au bout de quelques heures, j'en ai eu marre…

  • Une panne à la con que j'ai donc choisi de contourner, en déconnectant simplement des enceintes l'ampli audio du chassis E9, pour le remplacer par un ampli d'enceinte de PC.

J'ai raccordé celui-ci sur les enceintes et la prise casque du TV, puis ajusté le niveau de son amplification de manière cohérente avec le réglage du volume de la prise casque à la télécommande.

Voilà !
dsc09298.jpg dsc09299.jpg

Le Service Manual s'est révélé très utile pour bénéficier de la manipulation à effectuer à la télécommande pour accéder au menu « ingénieur », permettant notamment le réglage de la géométrie de l'image.

Note

[1] dispo en annexe ci-dessous

mardi, 26 novembre 2013

Les trucs qui me paraissent évident… -1-

  • Mais qui pourtant ne le sont pas pour tous le monde !

En effet, parfois je me rends compte en discutant avec mon entourage, à quel point mon parcours peut-être différents, et ce même lorsqu'on partage les mêmes centres d'intérêts.
Dans cette série de billets, je vais donc parler de choses archi-connues de tous, mais à côté desquelles, pour des raisons diverses, vous seriez passés.
Sans compter toutes celles que je ne connais pas…
Rien d'importants, juste des petits détails, de ce genre de choses qui enrichissent, voire simplifie la vie.



Pour commencer, je vais aborder un sujet technique !

Comment re-visser correctement dans du plastique :

En effet, il y a une manière bien particulière de s'y prendre si l'on veut que la fixation soit efficace, surtout si on est amené à dévisser/revisser régulièrement, afin d'assurer la longévité du filetage et éviter de se retrouver avec une vis qui «tourne folle» à l'infini.

Que se passe t-il lorsqu'après avoir démonté le boitier d'un appareil, on le remonte, en revissant les vis sans précaution ?

Réponse : Une forte chance de creuser un nouveau filetage dans le plastique, et au moment du serrage, d'arracher celui-ci, la structure ayant été fragilisée, et hop, la vis se met à tourner à l'infini sans jamais se bloquer !
Pourquoi ? Ces vis sont de type auto-taraudeuse; lorsque l'appareil est assemblé en usine, le trou du plastique est lisse, et c'est donc la première fois que la vis est vissée dans le trou, que le filetage est creusé dans le plastique, et c'est censé être fait une fois pour toute !

  • L'astuce consiste donc à s'assurer de bien revisser la vis dans le filetage d'origine, ce qui s'effectue simplement en tournant doucement le tournevis en sens inverse tout en effectuant une légère pression. La vis va donc suivre le filetage en sens dévissant et finira par tomber dans un creux, qui est en fait le début de l'hélicoïde. Hop, maintenant on peut visser !

Une petite vidéo pour illustrer ça.
Attention, j'ai amplifié le son pour bien se rendre compte du phénomène.
Parfois c'est plus subtile, et on le ressent sur le manche du tournevis, plus qu'on l'entends.

Merci à Noël, de m'avoir appris ça il y a 15 ans, lors d'une séance improvisée de modélisme.

mercredi, 24 juillet 2013

Dépannage d'une alimentation d'ordinateur

Il est des pannes si facile à réparer que je trouverais vraiment dommage de devoir remplacer le matériel… Haa consumérisme… les hackers auront ta peau ^^;

  • Bref, je vais causer condensateur, oui, encore !

Avec la formule magique : «R'gard z'y voir si c'est po les condo k'sont pétés », j'avais pu redonner un petit coup de jeune à une PC Engine GT, une Game Gear et réparé aussi un moniteur cathodique de cette façon…

  • En effet, paradoxalement, c'est la panne de la chance !

Alors que l'électronique n'est visuellement pas très causante pour le profane, ici, d'un seul coup d'œil, on sait quoi faire, changer les condo, et c'est repartit ! À la portée de n'importe qui.

Les symptômes :

Ils sont divers et dépendent du fonctionnement de l'appareil en question, mais ici ils se limitent à de simples sous-tensions.
Un disque dur qui « claque-claque » à l'allumage de l'ordi, un périphérique USB qui refuse de fonctionner, l'ordi qui plante dés qu'on le fait travailler, bref, tout ce qui brusquement, demande à consommer de l'énergie.

  • Visuellement, le condensateur usé est parfois gonflé, son sommet est souvent bombé, parfois il fuit un liquide marron, quand ce n'est pas la base en caoutchouc noir qui s'est liquéfiée. Sous tension, le condensateur usé produit parfois un sifflement.

Lire la suite...

samedi, 31 mars 2012

Manifeste du droit à réparer soi-même

Le site de dépannage contributif iFixit a publié le « Manifeste du droit à réparer soi-même ».
C'est tellement évident, et pourtant les fabriquant, dans la droite lignée de leur business concentré en obsolescence programmée, font tout pour mettre des bâtons dans les roues du consommateur et du hacker, en concevant du matériel pourri qui tombe vite en panne et en rendant son dépannage malaisé; Sans compter les clauses de garantie abusives…

Aussi il est bon de rappeler que :

ifixit_manifesto_fr_640x988.jpg

Source :
http://www.semageek.com/diy-manifeste-du-droit-a-reparer-soi-meme-de-ifixit/

- page 2 de 3 -