まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi, 25 juin 2022

Quand la mise à jour de Peertube crashe salement…

Il m'est arrivé des mésaventures avec les mises à jour de logiciel sur yunohost, et souvent les problèmes se résolvent par une restauration de l'application, et de prévenir en déclarant une issue sur le github yunohost dédié à l'applicatif, pour ensuite patienter le temps que le problème soit résolu et de retenter une mise à jour.

Par contre, la mise à jour de peertube, grosse appli, m'a plusieurs fois pété à la tronche, et j'ai donc déployé un tas de précautions que je m'en vais décrire ici, vu qu'une fois de plus j'ai passé 2h à réparer mon instance peertube, l'occasion de parfaire ma procédure.


Précautions avant mise à jour:

  • Avant la mise à jour, il faut déplacer les données vidéo, sinon elles sont prise dans le backpup Yunohost et ça met des plombes, en plus de prendre un espace disque monstre (80 Gio pour moi en ce moment).

Alors je sais qu'il est possible de demander une sauvegarde via la commande spéciale suivante, mais ça n'a jamais fonctionné pour peertube (et je n'ai pas retenté depuis un bail) :

sudo BACKUP_CORE_ONLY=1 yunohost backup create --apps peertube

Et quand bien même, le processus de mise à jour fera quand même le backup complet (j'ignore s'il existe une commande pour le modifier).
Donc je fais comme ceci :

sudo du -sh /home/yunohost.app/peertube/storage/
sudo mv /home/yunohost.app/peertube/storage/videos/ /home/tmp/
sudo mv /home/yunohost.app/peertube/storage/streaming-playlists /home/tmp/
sudo mv /home/yunohost.app/peertube/storage/logs/ /home/tmp/
sudo mv /home/yunohost.app/peertube/storage/thumbnails/ /home/tmp/
sudo mv /home/yunohost.app/peertube/storage/avatars/ /home/tmp/
sudo du -sh /home/yunohost.app/peertube/storage/
  • Ensuite on va sauvegarder la base de donnée, plutôt 3 fois qu'une !

via PG_dump au format texte : (si vous ne connaissez-pas le mot de passe, lire ceci.)

sudo pg_dump --file /home/tmp/peertubeBasePostgreSQL_$(date '+%Y-%m-%d').txt -d peertube_peertube -U peertube

via PG_dump au format tar :

sudo pg_dump --format=tar --file /home/tmp/peertubeBasePostgreSQL_$(date '+%Y-%m-%d').tar peertube_peertube -U peertube

Manuellement, méthode pelleteuse :

sudo service postgresql stop
sudo cp -a /var/lib/postgresql/ /home/tmp/postgresql.bak
sudo service postgresql start


La mise à jour:

  • Lancer la mise à jour par la commande
sudo yunohost app upgrade peertube

Je ne le fais plus par l'interface web, l'opération est trop lourde et inbuvable…

Après la mise à jour:

  • Il faut donc remettre les données vidéos :
sudo mv /home/tmp/videos /home/yunohost.app/peertube/storage/
sudo mv /home/tmp/streaming-playlists/hls/* /home/yunohost.app/peertube/storage/streaming-playlists/hls
sudo rmdir /home/tmp/streaming-playlists/hls/
sudo rmdir /home/tmp/streaming-playlists/
  • Et les vignettes :
sudo mv /home/tmp/logs/* /home/yunohost.app/peertube/storage/logs
sudo rmdir /home/tmp/logs/
sudo mv /home/tmp/thumbnails/0* /home/yunohost.app/peertube/storage/thumbnails
sudo mv /home/tmp/thumbnails/1* /home/yunohost.app/peertube/storage/thumbnails
sudo mv /home/tmp/thumbnails/2* /home/yunohost.app/peertube/storage/thumbnails
sudo mv /home/tmp/thumbnails/3* /home/yunohost.app/peertube/storage/thumbnails
sudo mv /home/tmp/thumbnails/4* /home/yunohost.app/peertube/storage/thumbnails
sudo mv /home/tmp/thumbnails/5* /home/yunohost.app/peertube/storage/thumbnails
sudo mv /home/tmp/thumbnails/6* /home/yunohost.app/peertube/storage/thumbnails
sudo mv /home/tmp/thumbnails/7* /home/yunohost.app/peertube/storage/thumbnails
sudo mv /home/tmp/thumbnails/8* /home/yunohost.app/peertube/storage/thumbnails
sudo mv /home/tmp/thumbnails/9* /home/yunohost.app/peertube/storage/thumbnails
sudo mv /home/tmp/thumbnails/a* /home/yunohost.app/peertube/storage/thumbnails
sudo mv /home/tmp/thumbnails/b* /home/yunohost.app/peertube/storage/thumbnails
sudo mv /home/tmp/thumbnails/c* /home/yunohost.app/peertube/storage/thumbnails
sudo mv /home/tmp/thumbnails/d* /home/yunohost.app/peertube/storage/thumbnails
sudo mv /home/tmp/thumbnails/e* /home/yunohost.app/peertube/storage/thumbnails
sudo mv /home/tmp/thumbnails/f* /home/yunohost.app/peertube/storage/thumbnails
sudo mv /home/tmp/thumbnails/p* /home/yunohost.app/peertube/storage/thumbnails
sudo rmdir /home/tmp/thumbnails
sudo mv /home/tmp/avatars/0* /home/yunohost.app/peertube/storage/avatars
sudo mv /home/tmp/avatars/1* /home/yunohost.app/peertube/storage/avatars
sudo mv /home/tmp/avatars/2* /home/yunohost.app/peertube/storage/avatars
sudo mv /home/tmp/avatars/3* /home/yunohost.app/peertube/storage/avatars
sudo mv /home/tmp/avatars/4* /home/yunohost.app/peertube/storage/avatars
sudo mv /home/tmp/avatars/5* /home/yunohost.app/peertube/storage/avatars
sudo mv /home/tmp/avatars/6* /home/yunohost.app/peertube/storage/avatars
sudo mv /home/tmp/avatars/7* /home/yunohost.app/peertube/storage/avatars
sudo mv /home/tmp/avatars/8* /home/yunohost.app/peertube/storage/avatars
sudo mv /home/tmp/avatars/9* /home/yunohost.app/peertube/storage/avatars
sudo mv /home/tmp/avatars/a* /home/yunohost.app/peertube/storage/avatars
sudo mv /home/tmp/avatars/b* /home/yunohost.app/peertube/storage/avatars
sudo mv /home/tmp/avatars/c* /home/yunohost.app/peertube/storage/avatars
sudo mv /home/tmp/avatars/d* /home/yunohost.app/peertube/storage/avatars
sudo mv /home/tmp/avatars/e* /home/yunohost.app/peertube/storage/avatars
sudo mv /home/tmp/avatars/f* /home/yunohost.app/peertube/storage/avatars
sudo rmdir /home/tmp/avatars
  • Si tout est bon, on pourra effacer les backups :
sudo rm -R /home/tmp/postgresql.bak
sudo rm peertubeBasePostgreSQL_*


En cas de crash de la mise à jour:

  • Normalement le processus de mise à jour de yunohost restaure le backup effectué post mise à jour.

L'opération se termine souvent par un message comme celui-ci, indiquant qu'on est revenu en arrière :

666348 Restauration terminée
2022-06-25 11:05:37,729: DEBUG - 666348 action [9697.1] executed in 665.934s
2022-06-25 11:05:37,729: DEBUG - apps:
2022-06-25 11:05:37,729: DEBUG -   peertube: Success
2022-06-25 11:05:37,729: DEBUG - system:
2022-06-25 11:05:37,890: DEBUG - + [[ -d /etc/yunohost/apps/peertube ]]
2022-06-25 11:05:37,890: DEBUG - + ynh_die '--message=The app was restored to the way it was before the failed upgrade.'
2022-06-25 11:05:37,932: WARNING - The app was restored to the way it was before the failed upgrade.
2022-06-25 11:05:38,935: ERROR - Impossible de mettre à jour peertube : Une erreur s'est produite durant l'exécution du script de mise à niveau de l'application

Sauf que !! En fait non, jamaissystématiquement l'erreur 502 s'y met.

Habituellement il suffit de restaurer la base de donnée.

  • Utile : afficher taille de la base, avant et après :
sudo -u postgres psql -c "SELECT pg_size_pretty(pg_database_size('peertube_peertube'));"
  • Il faut jeter l’actuelle base, et en recréer une :
sudo service peertube stop
sudo -u postgres psql -c "DROP DATABASE IF EXISTS peertube_peertube;"
sudo -u postgres createdb -O peertube -E UTF8 -T template0 peertube_peertube
sudo -u postgres psql -c "CREATE EXTENSION pg_trgm;" peertube_peertube
sudo -u postgres psql -c "CREATE EXTENSION unaccent;" peertube_peertube
  • Restaurer ensuite la base, depuis un backup pg_dump au format texte :
sudo psql -d peertube_peertube -U peertube -1 -f /home/tmp/peertubeBasePostgreSQL_2022-06-25.txt  -v ON_ERROR_STOP=1
  • Restaurer ensuite la base, depuis un backup pg_dump au format tar :
sudo pg_restore -U peertube -d peertube_peertube /home/tmp/peertubeBasePostgreSQL_2022-06-25.tar

Aujourd'hui, une nouvelle fois, cette opération n'a pas fonctionné !
Je n'ai plus le message d'erreur sous la main, mais la restauration de la base s'arrête en cours de route, et me laisse au mieux avec une instance peertupe bancale.
Je m'y prend peut-être mal, aussi si vous y voyez une erreur, n'hésitez-pas à me l'indiquer.


En cas de crash, Restauration de la dernière chance:

  • On va remplacer toute les bases à la pelleteuse, en commançant par arrêter peertube et postgresql :
sudo service peertube stop
sudo service postgresql stop
  • Supprimer le dossier des bases courant :
sudo sudo mv /var/lib/postgresql /var/lib/postgresql.hs
rm -R /var/lib/postgresql
  • Copier le backup en place :
sudo cp -a /home/tmp/postgresql.bak/ /var/lib/postgresql
  • Relancer postgresql et peertube :
sudo service postgresql start
sudo service peertube  start
  • Ouf…



Ressources :
- https://www.postgresql.org/docs/8.0/backup.html
- https://public.dalibo.com/exports/formation/manuels/modules/i1/i1.handout.html
- https://www.latavernedejohnjohn.fr/articles/24-logiciel-scripts/217-installation-d-une-instance-peertube-sur-debian-stretch-9-6/

lundi, 6 juin 2022

jubeat -9-

Suite de l'ouvrage précédent :

Maintenant que la peinture est faite, je me suis demandé comment aborder la déco des « sides », avec en arrière pensée la technique classique du vinyle imprimé.

  • La déco imprimée sur un A3 pour se figurer le travail à faire :


Sauf que par expérience, j'ai pu constater qu'une couleur à l'écran et sortie d'imprimante est souvent différente, et c'est d'autant plus vrai pour les couleurs métallisées, sans compter qu'il faudrait passer par une prestation avec tout le délai que cela implique, et les mauvaises surprises de rendu potentielles donc.
J'ai alors pensé à des carrés de vinyle colorés, découpés à la machine, à condition d'aller au FabLab

  • Avec un peu de recul, c'est utile parfois, cette peinture noire là, dans laquelle j'ai tant investi, faudrait être bête pour la recouvrir !

Et puis après réflexion, l'évidence m'est apparue tranquillement… Est-ce que je ne pourrais tout simplement pas mettre à profit mon expérience et les outils de maquettismes, ceux-là même qui m'ont permis d'aller toujours plus loin dans la qualité visée de mes réalisations ?


Décoration des côtés :

J'ai alors sorti mon meilleur ruban de masquage, une peinture aluminium (Gunze Sangyo H8), un réglet et un crayon pour tracer quelques lignes de repères afin de positionner le ruban au mieux.

  • Après avoir terminé les grands carrés, et essayé de faire un petit avec succès…


Lire la suite...

samedi, 4 juin 2022

jubeat -8-

Suite de l'ouvrage précédent :

Je listais l'an dernier les quelques dernières étapes pour achever la borne, et c'est en mars dernier que j'ai repris le travail sur une grosse semaine de congés.
Nous allons donc voir tout ça par étape en quelques billets…


Préparation avant peinture :

Avant d'appliquer la peinture, il y a en fait un gros travail à fournir pour rendre les pièces présentables.

  • J'ai commencé par limer les cornières à la main afin d'arrondir les angles droits.

Je me suis efforcé à faire un arrondis identique au « congés sur arrête » (fillet de 3 mm) des coins imprimés 3D, en suivant le tracé de deux traits de délimitation, puis une fois l'angle cassé à la lime, j'ai terminé le travail au papier à poncer de manière dégressive, en terminant par un grain 800 sur toute la surface de la cornière, ceci afin d'éliminer toutes traces d'accrocs résiduels.

  • Le rendu est comme je le voulais, et c'est tant mieux après tant d'huile de coude dépensée !


  • Pour passer à l'étape suivante il faut démonter la borne, donc voilà, c'est la dernière fois qu'on la voit comme ça !


  • Avant de passer l'enduit, les trous de vis et divers accrocs dans le bois ont étés rebouché au mastic.


  • Puis donc l'enduit de lissage appliqué au couteau, suivit d'un ponçage fin au 320.


  • Le bezel est la dernière pièce à préparer, avec un long travail de carrossier à faire, qui consiste à compenser les arrondis engrangés dans le métal par l'opération de pliure et de martelage, avec la lime, et puis d'appliquer du mastic sur les soudures et marques laissées par le marteaux.


Lire la suite...

samedi, 28 mai 2022

Sound Voltex -7-

Suite de la bidouille précédente :

Pour aller plus loin en réalisme et en fonctionnalités, on va voir ici comment intégrer un lecteur RFID et un pavé numérique permettant de s'authentifier en tant que joueur·euse, afin de charger son profil, accéder à la sauvegarde des scores et autres joyeusetés !


L'Arduino va donc communiquer avec les deux modules en I²C via les broches SDA et SCL, c'est plutôt très pratique ce protocole de communication !

  • Attention cependant, autant y'a pas de soucis avec le PN532 qui fonctionne en 5V, autant il faut bien faire attention avec le MPR121 qui lui fonctionne en 3,3V.

Donc on ne l'alimente pas en 5V par erreur, mais avec le 3,3V issu par exemple d'un LM317 ou autre, et on lui parle correctement en niveaux logiques compatibles, d'où l'utilisation du convertisseur, chargé de la transformation 5V <-> 3,3V.
L'Arduino va alors proposer la lecture de badges NFC, et via son port USB, un HID device sous forme d'un clavier, limité au pavé numérique.

Câblage :

  • J'ai soudé ce montage sur une petite plaquette à trous. Pour gagner de la place le convertisseur de niveau est planqué sous l'Arduino.


Rien de compliqué, ça doit bien se passer si on est rigoureux, c'est juste long à faire ces machins-là.

Lire la suite...

- page 1 de 165