まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

informatique › GNU/Linux

Tous sujets en rapport avec les systèmes d'exploitation GNU/Linux

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi, 26 août 2010

lm-sensors avec carte mère Gigabyte GA-GC330UD

Les capteurs de ce cette carte mère sont bien reconnu, mais les configurations par défauts ne renvoient pas de valeurs correctes. J'ai donc écrit un fichier spécifiquement pour elle, en comparant bien les valeurs données par le bios.

Après un «sensors-detect», créer ce fichier de config maison : /etc/sensors3.conf

# lm_sensors configuration file for the Gigabyte GA-GC330UD Mini-iTX motherboard

chip "it8718-*"

### Voltages

   label  in0  "Vcore"
   label  in1  "DDR18V"    # "DDR18V" in BIOS
   label  in2  "+3.3V"
   label  in3  "+5V"     # Not in BIOS
   ignore in3
   label  in4  "+12V"
   ignore in5
   ignore in6
   ignore in7
   label  in8  "Vbat"    # Not in BIOS
   ignore in8
#   compute  in3  @ * (6.8/10+1), @ / (6.8/10+1)
#   compute  in4  @ * (30/10+1), @ / (30/10+1)
    compute  in4  @ * (1+19.63/10+1), @ / (1+19.63/10+1)

### Temperatures

   ignore temp1
   ignore temp2
   label  temp3  "CPU Temp"
   # 2 = thermistor; 3 = thermal diode; 0 = unused
   set temp3_type 3
   compute temp3   (@+2)/1, (1*@-2)

### Fans

   label  fan1  "CPU Fan"
   label  fan2  "Chassis Fan"
   ignore fan3

lundi, 5 juillet 2010

Xsane et Scanner hp scanjet 3500c avec Ubuntu 10.04LTS

Avec Ubuntu 10.04LTS, Xsane se plante sur le scanner hp scanjet 3500c.
Alors qu'il reconnait bien le matériel, à la fin d'une simple prévisualisation, hop Xsane disparait !

Après recherches, il semble que ce soit dû à un soucis avec la version 1.0.20 du backend de sane (encore!)
D'ailleurs une solution apportée était de mettre une ancienne version de la librairie, en piquant le paquet libsane_1.0.19-23ubuntu7_i386.deb d'une ancienne version d'Ubuntu…

Comme j'en ai besoin pour le Lexmark, je me suis dit, qu'avec de la chance la version 1.0.21 de Sane résoudrait peut-être le soucis…
Notez bien qu'une fois encore, comme pour le Lexmark, «avant ça marchait», et que rien n'est gravé dans le marbre… les versions plus récentes ne fonctionnent parfois plus, due à une erreur qu'il ne faut pas hésiter à signaler, comme j'ai déjà pu le faire… avantage indéniable du logiciel libre !
Pour cette fois ce ne sera pas nécessaire, voyez plutôt :

Aller sur http://www.sane-project.org/source.html Prendre sane-backends-1.0.21.tar.gz

  • 1 - Désinstaller les packets :

- sane-utils
- xsane
- hplip

  • 2 - Installer le packet :

- libusb-dev

  • 3 - Décompresser : sane-backends-1.0.21.tar.gz, aller dans le dossier qui vient d'être créé
  • 4 - Puis lancer tour à tour :
./configure
make
sudo make install

xsaneinfoscanjet3500.png

  • 5 - Installer les packets :

- xsane, qui réclamera sa dépendance libsane (version 1.0.20-13ubuntu2) mais c'est pas grave laisser faire…
- sane-utils
- hplip

  • 6 - Lancer Xsane :

Vérifier : Fichier > infos
version de sane : 1.0.21 !!!!!! (au lieu de 1.0.20)

L'étape 1 (et donc la 5 aussi) est peut-être inutile.

Et ??
Et bien ça marche !! Xsane ne plante plus, je peux scanner sans problèmes :)

vendredi, 21 mai 2010

Cinelerra, Rendu DVD (entrelacé ou désentrelacé)

Histoire d'une journée ordinaire, dans les miasmes de l'informatique…

Grâce au Manuel de Cinelerra (cf. PJ) page 143, je sais déjà lancer un rendu de mes montages, non seulement au format DVD, mais surtout sans perte de qualité par rapport aux rushs de ma caméra.
En effet j'ai modifié le script donné (-q 3 -b 9600) pour que, lorsque je donne un fichier mpeg2 à manger à Cinelerra, il me ressorte un fichier identique en poids et caractéristiques ! (mplex et ffmpeg -i LeFichier.mpg sont intéressants en cela)
Et c'est déjà pas mal, quand on sait le nombres d'options pour chaque encodages possibles, et qu'on ignore à quoi elles servent !!

Cette méthode est donc devenue ma référence pour sortir mes montages !

  • Créez un fichier texte et nommer le ~/cine_render.sh, ce sera notre script.
  • Copiez dans ce fichier les lignes suivantes :
#/bin/bash
mpeg2enc -v 0 -K tmpgenc -r 16 -4 1 -2 1 -D 10 -E 10 -g 15 -G 15 -q 3 -b 9600 -f 8 -o $1
  • Donnez les droits d'exécution à ce fichier : chmod 777 ~/cine_render.sh
  • Ouvrez votre montage dans Cinelerra, lancer un rendu.
  • Sélectionnez le format de fichier YUV4MPEG Stream.
  • Désélectionnez Rendu des pistes audio et sélectionnez Rendu des pistes vidéo.
  • Cliquez sur la clé des options.
  • Dans la fenêtre qui s'ouvre alors, indiquez le nom du fichier m2v que vous désirez créer. Ce fichier ne comportera que de la vidéo.
  • Cliquez sur Use pipe et renseigner le chemin du script : /home/<your_user>/cine_render.sh %
  • Cliquez sur OK pour fermer la seconde fenêtre et de nouveau OK pour effectuer le rendu de votre fichier m2v.
  • Lorsque le rendu du fichier m2v est terminé, ouvrez de nouveau la fenêtre de rendu, et effectuez le rendu audio d'un fichier AC3 à 256 kbits
  • Enfin, combinez la vidéo et l'audio avec cette commande :
$ mplex -f 8 votre_fichier_video.m2v votre_fichier_audio.ac3 -o votre_fichier_audio_et_video.mpeg


Jusque là, pas de soucis !
Les DVD générés avec ManDVD ou DVD Styler passent bien sur un Télé Cathodique.
Mais restent «peignés» sur un ordinateur (sans filtre adéquat sur le player) ou un Télé LCD (sans platine de salon efficace en désentrelacement).

Qu'à cela ne tienne, je m'en vais désentrelacer mon fichier mpeg que j'me dis bêtement !

Dans Cinelera il y a un effet «désentrelacement» avec plusieurs méthodes au choix.
Après quelques tests, certaines marchent avec plus ou moins de pertes de qualité d'image, d'autres pas…

Frustré, j'eus voulu utiliser le fameux filtre dont dispose Kino, le bien nommé désentrelacement YUV.

Seulement, repasser une fois de plus le montage à la moulinette ne m'enchante guère, pour des raisons de temps passé et surtout de parano quant à l'hypothétique perte de qualité que ce genre de compression-recompressée peut engendrer.
Mais Kino est une interface graphique, alors comment savoir quelle puissante commande il utilise ??
Simplement en le lançant depuis un terminal !

$ kino

Car généralement, les logiciels ainsi lancés indiquent ce qu'il font…
Hop j'initie un rendu DVD sur un fichier DV, avec le filtre, et le terminal indique :

>> Starting Export
>>> ExportMJPEG::startExport
>>> Generated video pipe 'yuvdeinterlace | mpeg2enc -v 0 -f 8 -I 0 -n p -a 3  -o '/home/makoto/TESTS-YUV/ori-kino-YUV'.mpv'
   INFO: [yuvdeinterlace] -------------------------------------------------
   INFO: [yuvdeinterlace]        Motion-Compensating-Deinterlacer
   INFO: [yuvdeinterlace] -------------------------------------------------
   INFO: [yuvdeinterlace] SETTING EXTENDED MMX for MOTION!
   INFO: [yuvdeinterlace] Y4M-Stream is 720x576(420jpeg)
   INFO: [yuvdeinterlace]  Stream is interlaced, bottom-field-first.
>> Leaving Export

Ce qui nous intéresse c'est donc cette ligne :

>>> Generated video pipe 'yuvdeinterlace | mpeg2enc -v 0 -f 8 -I 0 -n p -a 3  -o '/home/makoto/testttt'.mpv'

Mais par quelle magie yuvdeinterlace est-il appelé ??
Après recherches dans le man de mjpegtools (le filtre en fait partie) et moult tentatives j'ai réussi à reproduire la même chose en commande :

$ lav2yuv ori.dv | yuvdeinterlace | mpeg2enc -v 0 -f 8 -I 0 -n p -a 3  -o ori-lav2yuv-YUV.m2v 
   INFO: [yuvdeinterlace] -------------------------------------------------
   INFO: [yuvdeinterlace]        Motion-Compensating-Deinterlacer
   INFO: [yuvdeinterlace] -------------------------------------------------
   INFO: [yuvdeinterlace] SETTING EXTENDED MMX for MOTION!
   INFO: [lav2yuv] Detected libdv PAL output YUY2 (4:2:2)
   INFO: [lav2yuv] set chroma '420paldv' from input
   INFO: [yuvdeinterlace] Y4M-Stream is 720x576(420paldv)
   INFO: [yuvdeinterlace]  Stream is interlaced, bottom-field-first.

Mais en faisant de même sur un fichier mpeg2 tout droit issu de la carte SD de la caméra :

$ lav2yuv MOV004.mpg | yuvdeinterlace | mpeg2enc -v 0 -f 8 -I 0 -n p -a 3  -o ori-lav2yuv-YUV.m2v
   INFO: [yuvdeinterlace] -------------------------------------------------
   INFO: [yuvdeinterlace]        Motion-Compensating-Deinterlacer
   INFO: [yuvdeinterlace] -------------------------------------------------
   INFO: [yuvdeinterlace] SETTING EXTENDED MMX for MOTION!
 Unable to identify file (not a supported format - avi, quicktime).
**ERROR: [lav2yuv] Error opening MOV004.mpg
**ERROR: [yuvdeinterlace] Couldn't read YUV4MPEG header: system error (failed read/write)!
**ERROR: [mpeg2enc] Could not read YUV4MPEG2 header: system error (failed read/write)!

Impossible d'aller plus loin… j'ai eu beau chercher, explorer pas mal de pistes… longtemps… trop longtemps, rien n'y a fait :(
La commande mpeg2enc ne veut pas de mon fichier, pour une sombre histoire de renseignement absent dans le header du fichier…
Car en effectuant :

$ mpeg2enc MOV004.mpg -v 0 -f 8 -I 0 -n p -a 3  -o ori-lav2yuv-YUV.m2v
**ERROR: [mpeg2enc] Could not read YUV4MPEG2 header: bad header magic!

Mais le plus fort, c'est qu'avec le fichier DV aussi !! :

$ mpeg2enc ori.dv -v 0 -f 8 -I 0 -n p -a 3  -o ori-lav2yuv-YUV.m2v
**ERROR: [mpeg2enc] Could not read YUV4MPEG2 header: bad header magic!

Alors comment fais Cinelerra avec sa commande dans le script pour y arriver sans erreur ??!!!
Aucunes idées… Bref -_-;
En désespoir de cause, j'ai voulu tenter ma chance avec Cinelerra en modifiant le script comme ça,

lav2yuv | yuvdeinterlace | mpeg2enc -v 0 -K tmpgenc -r 16 -4 1 -2 1 -D 10 -E 10 -g 15 -G 15 -q 3 -b 9600 -f 8 -o $1

mais ça ne marche pas.

Puis en tournant la page du manuel, quelques références à mjpegtools … et puis, mais pourquoi je m'emmerde à perdre mon temps à vouloir vérifier en commande avant de tenter direct dans le script, comme ça, tel quel, bêtement, pourquoi réfléchir, chercher midi à quatorze heure ?? alors que depuis le début le résultat est sous mes yeux X_X !!!

Kino me disait :

>>> Generated video pipe 'yuvdeinterlace | mpeg2enc -v 0 -f 8 -I 0 -n p -a 3 -o '/home/makoto/TESTS-YUV/ori-kino-YUV'.mpv'

Et bah pouf, je dis à Cinelerra :

yuvdeinterlace | mpeg2enc -v 0 -K tmpgenc -r 16 -4 1 -2 1 -D 10 -E 10 -g 15 -G 15 -q 3 -b 9600 -f 8 -o $1

Et ça marche… -_- Pfffffffffffff

Cependant, on apprend de mjpegtools :

If you deinterlacing the movie with yuvdeinterlace you should tell mpeg2enc that it does not need to do motion estimation for interlaced material. You have to use the -I 0 option of mpeg2enc to say that the frames are already deinterlaced. This will save a lot of time when encoding. If you don't use -I 0 it will not cause problems, the encoding will just take longer.

Par soucis de performances à l'encodage voici donc le nouveau script affublé de l'option «-I 0»

Seconde méthode de référence pour sortir mes montages désentrelacés !

cine_render-desentrelace.sh

#/bin/bash
yuvdeinterlace | mpeg2enc -v 0 -K tmpgenc -r 16 -4 1 -2 1 -D 10 -E 10 -g 15 -G 15 -q 3 -b 9600 -f 8 -I 0 -o $1

Ouf, tout ça pour ça,… il est tard… mais au moins ça marche !! :)

vendredi, 30 avril 2010

KDE à la télé !!!

Un envoyé spécial du 29 Avril intéressant sur les énergies renouvelables, qui fait le constat de ce que j'étais déjà convaincu… que des charlots tous ces installateurs de panneaux solaires et d'éoliennes ! http://envoye-special.france2.fr/

Pas de mystère, on retrouve le même comportement que dans ces autres métiers genre plombier et autres artisans en bâtiment, y compris spécialistes en bilan machin truc… magouille et cie !

Prestations pourries, effectuées à l'arrache en dépit du bon sens et des contraintes techniques… et vazy que je t'enfume avec le label qualité…
Bref, des pratiques de voyous qui font monter les prix des bons artisans, car il y en a… tout le problème étant de le dégotter du premier coup.
Ha et l'argument de vente du crédit d'impôt, «voyez ma bonne dame, ça vous fait 50% de ristourne grâce à l'état providence»… pffff ben voyons, c'est plutôt une bonne occasion de gonfler les prix !!! Ce genre de mesure ne profite pas aux consommateurs, mais bien aux arnaqueurs et artisans opportunistes. L'état paiera, obligé qu'il est d'encourager de cette manière les gens à s'équiper de dangereuses hélices qui se détachent pour aller se planter dans le jardin du voisin hahaha… Alors que d'autres solutions plus efficaces existent !%%

Hum, bref, Tout ça pour noter que le spectateur attentif mais néanmoins introduit dans le milieu du GNU/Linux, aura sans doute remarqué dans le reportage titré «Découverte : Mystère et boule de gomme» que certains chirurgiens dentistes font apparemment judicieusement appel à des entreprises informatique innovantes… quand je repense à mon dentiste, qui ma raconté ses misères avec ses ordi sous Ouinedose®…

Allé, je suis gentil, voici juste l'extrait qui nous intéresse, si tu lis encore mes bêtises, suffit de mater l'ordi, avec de belles roue dentés KDE qui m'ont fait tilter, puis le tableau de bord avec sa maison «home», etc

- page 4 de 7 -