まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi, 10 août 2019

Makoto no Akedo V2.1 (… ou pas !)

Suite de l'étude précédente :

Récemment est donc sortit Debian 10, alias « Buster », l’occasion pour moi de mettre à jour ma machine Arcade avec une version de Mame plus actuelle .
Alors autant l’annoncer tout de suite :

- Installation traditionnelle, OK.
- Création d’un LiveCD/USB, échec total.

Voyons donc voir ce qui fonctionne…

Installation manuelle :

Donc une simple commande dd suffira à créer la cléUSB bootable, et si l’ordinateur est configuré pour démarrer en mode UEFI c’est un menu d’install UEFI qui sera proposé.
De la même manière si l’ordi est ancien ou est configuré en mode Legacy, le menu d’install sera proposé « à l’ancienne ».

Une fois debian installé, j’ai donc tout configuré avec ma tambouille habituelle avec ces quelques modifs :

apt install pekwm libsdl2-2.0-0 libsdl2-ttf-2.0-0 libqt5widgets5 libgtk2.0-0 libqtgui4 libgconf-2-4 xserver-xorg-video-all xfonts-base xinit x11-xserver-utils xterm alsa-utils sshfs acpid sudo firmware-linux-nonfree psmisc console-setup console-setup-linux libsdl1.2debian libsdl-ttf2.0-0 unzip
  • Mais petite nouveauté, j’ai ajouté le paquet pekwm qui est un décorateur de fenêtre.

Et vous ne devinerez jamais à quoi il sert… Non, vraiment !
Pour se remettre en contexte, il faut relire la fin du précédent post où j’évoquais l’impossibilité pour moi d’utiliser un Mame compilé avec SDL2. Alors le soucis c’est que maintenant, le choix n’est plus offert de rester un version SDL1.2, il me fallait donc absolument résoudre ce problème de joystick qui ne fonctionne pas.

  • J’ai donc installé les pré-requis à la compilation indiqué dans la documentation
sudo apt-get install git build-essential python libsdl2-dev libsdl2-ttf-dev libfontconfig-dev qt5-default
  • Téléchargé les sources de la version que j’ai choisis de Mame :
wget https://github.com/mamedev/mame/releases/download/mame0208/mame0208s.zip

Lire la suite...

jeudi, 30 mai 2019

Le bartop, la borne d'arcade pour demi-portions ! -07-

Suite de l'étude précédente :

Illuminer les boutons Seimutsu… Je l'évoquais en fin du dernier billet, et puis ne sachant pas trop comment m'y prendre, j'ai laissé mûrir…
L'idée faisant sont chemin, la motivation arrivant, il était temps de s'y mettre !


Les boutons : prototypage !

J'avais pas mal réfléchis à la manière de faire, vu qu'il existait des boutons déjà lumineux, ou encore des mini-plaquettes équipées de leds à incorporer dans les boutons, et puis je me suis souvenu qu'il me restait quelques centimètres de bande de led (blanc froid), de type 3528.
Pour tester, j'ai simplement placé au mieux la bande sous le panel dans le bartop, et constaté que oué, ça l'fait :)

  • Cependant il faudrait placer les leds au plus prés des boutons pour optimiser l'effet, j'ai alors entrepris ce montage à base de carton de calendrier (faut toujours les garder hein !) et du vieux panel de ma borne en contre-plaqué :

20190302_172354.jpg 20190302_172255.jpg 20190302_172335.jpg 20190302_172409.jpg

Un bon début, mais j'ai passé pas mal de temps à me demander comment placer les leds, pour à la fois les économiser, mais aussi assurer le meilleur rendu possible.
En effet chaque tronçons comporte 3 leds, et en les plaçant de manière à les croiser, il y avait parfois doublon, parfois manque de leds aux endroits stratégiques…

  • Ça prendrait bien plus de temps, mais je décidais enfin à découper les tronçons pour séparer les 3 leds, puis de reconstituer le circuit avec des bouts de fils.
  • Et pour améliorer le truc, de coller un restant d'aluminium adhésif sur le carton pour la réflexion, et du papier calque pour la diffusion :

20190302_174401.jpg 20190303_182821.jpg 20190303_205447.jpg 20190303_211634.jpg

20190305_194448.jpg

  • Même travail pour les boutons Start :



  • Ensuite restait naturellement à tout relier ensemble, placer un Jack mâle d'alimentation et à procéder aux essais :

20190305_200553.jpg 20190305_202947.jpg

Lire la suite...

samedi, 12 mai 2018

Makoto no Akedo V2

Il m'aura fallu quelques jours… oui… pour faire une mise à jour du LiveCD/USB de mon système Arcade !
Pour rappel, une distribution GNU/Linux qui tienne sur une ISO, permettant d'installer la borne sans connexion internet, et de la tester en live

Mais aussi en nouveautés :

- Une installation automatisée.
- Un écran d'accueil custom.
- Le mode persistant pour la session Live, permettant de garder sur la clef toutes les roms stockées et autres config de joystick effectuées.



Le LiveCD/USB Makoto no Akedo :

Elle est en 64bits,
compatible avec les roms version 0.161, (patché hiscore, nonag, gameinfo)
et utilisable uniquement sur un écran LCD 4/3.

Vous trouverez les jeux dans un torrent contenant l'intégralité des roms compatibles avec cette version, disponible sur archive.org.

  • Pour la déployer sur une cléUSB : (remplacer sdX par votre clé)
dd if=live-image-amd64.hybrid.iso of=/dev/sdX bs=4M; sync

Depuis Windows c'est possible avec Rufus.

  • Pour profiter du mode persistent, c'est un peu plus complexe :

Suite au déploiement, il faut en effet créer une partition sur l'espace restant de clefUSB, nommée persistence, et créer un fichier persistence.conf à la racine de celle-ci.
Ce fichier doit simplement contenir :

/home

Ceci afin d'indiquer à la session live de stoker les fichiers du /home sur cette partition.
Le premier démarrage sera un peu plus long, car le contenu du /home y sera donc copié.

Pour simplifier la tâche, j'ai écris un script pour automatiser la copie de l'iso et la gestion de la partition persistence.
Il faudra déposer CreationCleUsbArcade.sh à coté du fichier MakotoNoAkedo64bitsV2.iso, l'exécuter depuis un terminal et suivre les instructions. (À vos risques et péril, en cas d'erreurs due au script)

sudo ./CreationCleUsbArcade.sh



La session LIVE :

  • Pour l'utiliser c'est très simple, on valide sur Système Arcade Live Session, on patiente, X démarre et AdvanceMenu se lance alors.

splash01.png

Lire la suite...

mercredi, 17 janvier 2018

Le bartop, la borne d'arcade pour demi-portions ! -06- (Fin ?)

Suite de l'étude précédente :

Terminé l'été dernier, mais je n'avais pas pris le temps de publier les photos, comme un tas d'autres trucs… C'est que lorsque je rédige du compte rendu, et bah je ne bricole rien de neuf, et j'ai donc privilégié d'avancer sur les sujets qui viendront je l'espère remplir un peu plus le blog dans les jours à venir


Déco Vinyle !

Je l'ai déjà mentionné, mais le « design » et moi, bah ça colle pas, surtout lorsqu'il s'agit de créer une composition de la sorte.

  • J'ai donc cherché longuement, puis péniblement agencé cette infographie pour décorer la borne, à base de scan d'artbook trouvé sur le net (oui c'est pas bien bouuuuhh).
  • J'ai aussi dessiné un truc pour mettre devant l'éclairage du marquee, et ce n'est pas très réussi, en plus d'être imprimé sur imprimante jet d'encre qui donne un rendu pas terrible… Et j'ai paumé le fichier.
  • Dés réception du vinyle, on commence par découper soigneusement le contour.

dsc02764.jpg dsc02767.jpg

  • Viens ensuite le moment de la simulation de mise en place, avec du ruban adhésif de masquage… Un peu plus à droite, un peu plus en haut ?

dsc02778.jpg dsc02779.jpg

  • Tandis que la partie inférieure du vinyle est maintenue en place sur la borne, décollage de la moitié du vinyle de son support, qu'on découpe ensuite afin de pouvoir lisser tranquillement le vinyle avec la spatule contre la borne. J'ai pris soins d'entourer la spatule de feutrine pour éviter d'abîmer la matière.

dsc02781.jpg dsc02783.jpg

Lire la suite...

- page 1 de 18