まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi, 12 mai 2018

Makoto no Akedo V2

Il m'aura fallu quelques jours… oui… pour faire une mise à jour du LiveCD/USB de mon système Arcade ! ^^
Pour rappel, une distribution GNU/Linux qui tienne sur une ISO, permettant d'installer la borne sans connexion internet, et de la tester en live

Mais aussi en nouveautés :

- Une installation automatisée.
- Un écran d'accueil custom.
- Le mode persistant pour la session Live, permettant de garder sur la clef toutes les roms stockées et autres config de joystick effectuées.



Le LiveCD/USB Makoto no Akedo :

Elle est en 64bits,
compatible avec les roms version 0.161, (patché hiscore, nonag, gameinfo)
et utilisable uniquement sur un écran LCD 4/3.

Vous trouverez les jeux dans un torrent contenant l'intégralité des roms compatibles avec cette version, disponible sur archive.org.

  • Pour la déployer sur une cléUSB : (remplacer sdX par votre clé)
dd if=live-image-amd64.hybrid.iso of=/dev/sdX bs=4M; sync

Depuis Windows c'est possible avec Rufus.

  • Pour profiter du mode persistent, c'est un peu plus complexe :

Suite au déploiement, il faut en effet créer une partition sur l'espace restant de clefUSB, nommée persistence, et créer un fichier persistence.conf à la racine de celle-ci.
Ce fichier doit simplement contenir :

/home

Ceci afin d'indiquer à la session live de stoker les fichiers du /home sur cette partition.
Le premier démarrage sera un peu plus long, car le contenu du /home y sera donc copié.

Pour simplifier la tâche, j'ai écris un script pour automatiser la copie de l'iso et la gestion de la partition persistence.
Il faudra déposer CreationCleUsbArcade.sh à coté du fichier MakotoNoAkedo64bitsV2.iso, l'exécuter depuis un terminal et suivre les instructions. (À vos risques et péril, en cas d'erreurs due au script)

sudo ./CreationCleUsbArcade.sh



La session LIVE :

  • Pour l'utiliser c'est très simple, on valide sur Système Arcade Live Session, on patiente, X démarre et AdvanceMenu se lance alors.

splash01.png

Lire la suite...

jeudi, 13 juillet 2017

USB Virus Scanner - RaspberryPi

20170713_110755.jpg Cernés que nous sommes par les machines sous Windows®, en ce temps ou les virus courent si vite et où les cléUsb circulent trop facilement, il est souvent difficile de faire appliquer les règles de sécurités élémentaires à l'humain lambda, tant elles sont perçues comme barbantes et contraignantes, souvent à juste titre…
Pour autant rien n'est perdu, un petit objet simple d'utilisation et d'aspect plutôt ludique pourrait se révéler être un pon début sur le chemin de la sensibilisation à la sécurité informatique.

L'appareil :

  • L'idée serait donc d'avoir un boîtier pour scanner ou formater une cléUsb par la simple pression d'un bouton :

1- Une clé USB est insérée dans l’appareil.
2 - Un menu s’affiche automatiquement, il propose soit de formater la clé, soit d'effectuer un scan anti-virus.
3 - Il est possible d'afficher la date de la base de donnée des définitions de virus.

20170711_095740.jpg

  • Pour cela nous allons utiliser :

- Un ordinateur RaspberryPi3.
- Une Carte microSD de 8 Go ou plus.
- Une Interface écran/boutons Pifacecad. (« Piface Control & Display 2 » chez Farnell)
- Le boîtier adéquat.

  • À l'aide :

- Du système d’exploitation Raspbian.
- De la librairie Pifacecad.
- De la librairie WiringPI.
- Du logiciel anti-virus ClamAV.

20170711_095637.jpg 20170713_110936.jpg

Comment ça marche ? :

  • Il serait trop long de décrire ici l'ensemble du fonctionnement du système, c'est pourquoi vous trouverez un PDF à consulter en annexe de ce billet.

En bonus une archive avec les scripts logiciels (bash et python3).
Et cerise fraise sur le gâteau, une image disque à coller sur votre carte SD !

  • Cependant voici un bref descriptif fonctionnel :

UsbVirusScanner_scripts.png [ Bash ]
/home/pi/autocle/poweroff.sh, Scrute le GPI021 et déclenche BoutonShutdown.py.
/usr/local/bin/autocle.sh, Stoppe le Bouton5.service et lance autocle.py.
/usr/local/bin/ejectcle.sh, Stoppe autocle.service, lance ejectcle.py et Bouton5.service.

[ Python ]
/home/pi/autocle/autocle.py, Programme principal.
/home/pi/autocle/BoutonShutdown.py, Affiche « le système va s'éteindre » et halt.
/home/pi/autocle/ejectcle.py, Efface et éteint l'écran.
/home/pi/autocle/InitSysteme.py, Affiche « démarrage en cours » et lance VirusDatabase.py.
/home/pi/autocle/ShutdownMessage.py, Affiche « Attendre 30 sec pour debrancher ».
/home/pi/autocle/VirusDatabase.py, Affiche la date des déf de virus puis « système opérationnel ».

Lire la suite...

mercredi, 24 août 2016

Live Build : créer une distribution GNU/Linux à base Debian

L'idée est ici de retranscrire les étapes qui m'ont permises de créer l'image ISO de mon système Arcade, à partir de ce qui est décrit dans mon dernier script d'installation du bartop.


Mis à jour le 11 Mai 2018 (Debian 9 Stretch), avec ma config lb en pièce jointe.

1 - Installation de Live-Build et des outils :

apt-get install live-build live-manual live-tools
  • Créer un dossier de travail et s'y rendre :
mkdir livearcade
cd livearcade
  • Lancer la config afin de créer l'arborescence de travail :
lb config

Les dossiers auto, .build, config et local ont donc été ajouté.

2 - Préparation de la session Live :

Il s'agit ici de créer ou d'amender un certains nombre de fichiers qui vont permettre de personnaliser la distribution GNU/Linux Live qui sera générée à l'issue du build.

2.1 - La configuration du build :

  • Le fichier auto/config :
#!/bin/sh

set -e

lb config noauto \
--bootappend-live "boot=live persistence components locales=fr_FR.UTF-8 keyboard-layouts=fr username=arcade autologin hostname=Makoto-no-Akedo" \
--architectures amd64 \
--distribution stretch \
--debian-installer live \
--archive-areas "main contrib non-free" \
	"${@}"

--bootappend-live "…", pour spécifier le type de clavier, le nom d'utilisateur et le login automatique de celui-ci. L'option « persistence » si vous souhaitez retrouvez vos données entre chaque démarrage (les données seront écrite sur la cléUSB, voir ce billet pour son exploitation)
--debian-installer live, pour spécifier qu'en cas d'installation, la session live est reproduite à d'identique sur le disque dur.


2.2 - Les packets logiciels qu'on désire proposer :

  • Le fichier config/package-lists/arcade.list.chroot :
#################################
# Liste des packets a installer #
#################################

libsdl-ttf2.0-0 libgtk2.0-0 libqtgui4 libgconf-2-4 xserver-xorg-video-all xfonts-base xinit x11-xserver-utils alsa-base alsa-utils libsdl1.2debian sshfs acpid sudo firmware-linux-nonfree psmisc console-setup console-setup-linux


Lire la suite...

samedi, 13 août 2016

Un LiveCD/USB de mon système Arcade !

>> Une mise à jour est disponible par ici <<

dsc01247.jpg Je l'évoquais ici ou , mais je ne l'imaginais pas encore à l'époque , et voici enfin réalisé un LiveCD/USB de mon système Arcade ! ^^

  • La principale raison qui m'a motivé ici c'est la pérennité de ce système.

En effet, le temps passant, j'ai eu l'occasion de réinstaller ma borne Mame plusieurs fois, et dû faire chaque fois quelques changements en fonction des évolutions du système d'exploitation (librairie de compilation mame changeante, startup de l'os différent, etc) mais surtout, à chaque installation, le système est tributaire d'internet. Que faire si la version de lib nécessaire pour compiler n'est plus disponible, ou tout simplement si pour cause d'incompatibilité on se retrouve à être forcé d'utiliser un ancien OS dont les dépôts n'existent plus…
J'ai alors un peu palier à cela en proposant au téléchargement l'image iso de l'OS et un script d'installation le plus simple possible, mais repassez dans deux ans, pas sûr que ça fonctionne encore !

  • Donc je voulais créer ma distribution GNU/Linux qui tienne sur une ISO et qui installe la borne sans connexion internet !

Et au passage vu la solution que j'ai mis en œuvre, pourquoi pas la tester en live

Le LiveCD/USB Makoto no Akedo :

Elle est en 64bits,
compatible avec les rom version 0.161,
et utilisable uniquement sur un écran LCD 4/3.

Vous trouverez les jeux dans un torrent contenant l'intégralité des roms compatibles avec cette version, disponible sur archive.org.

  • Pour la déployer sur une cléUSB : (remplacer sdX par votre clé)
dd if=live-image-amd64.hybrid.iso of=/dev/sdX bs=4M; sync

Depuis Windows c'est possible avec Rufus.

La session LIVE :

  • Pour l'utiliser c'est très simple, on valide sur Live, on patiente, X démarre et AdvanceMenu se lance.

MakotoNoAkedoLive01.png Alors il est un peu long (genre 25 sec) car il crée un fichier xml en rapport à l'émulateur qu'il détecte. Sauf que cette création ne devrait pas être faite puisque le fichier existe déjà… pas trouvé pourquoi il se sent obligé de le réécrire… MakotoNoAkedoLive02.png MakotoNoAkedoLive03.png À moins de rendre le système persistant (peut-être une future version d'iso) et de voir le menu se lancer alors en moins de 5 sec, ou d'installer le système sur un disque dur, à chaque démarrage de la cléUSB, désolé, ce sera 20 sec de plus à attendre ^^;

Lire la suite...

- page 1 de 10