まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi, 27 octobre 2012

Couchage à la (quasi) Japonaise -4-

Voici un nouvel article sur ce sujet ô combien passionnant du couchage à la Japonaise.
À l'origine je n'avais plus vraiment grand chose à en dire, j'ai fait le tour de la question et suis satisfait du résultat obtenu.

  • Ma description de ce qu'est réellement le couchage à la Japonaise semble lui aussi correct, et m'a déjà été confirmé, notamment pas Gui, lors d'une discussion précédente.

Seul les ingrédients à ma recette restent approximatifs, les produits fabriqués et importés du Japon, en plus d'être très difficile à trouver coûtent une fortune ! À titre d'exemple un Tatami 250€, un Shikibuton une place 600€…
Du coup j'ai un matelas made in France et des « Tatami » Chinois redimensionnés…

  • Sauf que quelque chose m'a toujours paru bizarre avec l'allure générale de ces Tatami, du souvenir que j'en avais, et j'ai fini par comprendre pourquoi !

Le revêtement de mes « Tatami » (natte ?) comporte 76 lignes en largeur, alors qu'un Tatami normal en comporte quasi systématiquement environ 57, donc chacune plus larges que celles de mes « tatami » Chinois…
Voici un de mes « Tatami » et un Tatami de Gui pour comparer :
dsc08494.jpg dsc_2577.jpg

Donc méfiance !! Avant d'acheter, comptez !
Je me suis fait avoir, comme souvent à l'achat d'un type de produit qu'on ne connait pas encore, n'ayant pas imaginé qu'une chose pareille puisse être possible… Quoique découvrir que ces « Tatami » n'étaient pas de longueur standard aurait-dû m'alerter sur la créativité sans limite de ces idiots de commerçant Français et des entreprises Chinoises prête à satisfaire tous les désirs de leurs commanditaire…

Lire la suite...

dimanche, 8 mai 2011

Couchage à la (quasi) Japonaise -3-

Enfin trouvé des tasseaux pour encadrer les tatami !!
Mesurant 57x57x240 cm je les ai poncés et vernis pour ce résultat :

dsc07436.jpg dsc07435.jpg

dsc07439.jpg dsc07441.jpg

dsc07443.jpg dsc07444.jpg
dsc07445.jpg dsc07446.jpg

À voir aussi…

À suivre…

mercredi, 25 août 2010

Futon et désillusions

Depuis quelques jours, dans les statistiques du blog, ces mots reviennent souvent, en provenance du moteur de recherche google (étonnant, google à 99.9%… flippant tout de même)

  • futon odeur paille
  • kitoki futon
  • couchage japon
  • véritable shiki-buton
  • couchage japonais à meme le sol
  • comment plier futon ?
  • futon pliables tatamis
  • futon véritable
  • odeur futon
  • vidéo dans les wc des mec
  • camera espion dans les urinoir

Par contre y'en a d'autres dans le genre des deux derniers… et ça me laisse perplexe …

Bref, donc je vérifie ces mots dans google pour checker mon placement et aperçois quelques fofo qui causent du sujet… et de lire beaucoup de bêtises, d'inexactitudes et d'approximations, me fait dire que ça doit pas être facile pour qui recherche de l'info…
Je ne prétends bien sûr pas tout savoir, mais j'en sais le minimum vital.

Exemple frappant avec le message: http://www.bebe.ch/drupal/node/108055, Soumis par Laoute le sam, 2008-06-07 22:38.

Aie !
Une dame sans doute mal renseignée par un vendeur peu scrupuleux… comme celui que j'ai écouté dire des âneries à un client pour ne pas lui faire peur, et vendre, vendre et re-vendre, puisque le métier de ces gens là, c'est bien vendre ! Les renseignements ne passeront pas par eux…

Aux questions du clients sur ce qu'il a entendu dire à propos de : «retourner, aérer, rouler le futon, etc»
Ce vendeur lui a carrément dit : «rien de tout cela Monsieur, faites comme pour votre lit Français»

Je répond donc à la dame, pour ceux qui passeraient par ici et auraient des interrogations :

Je te raconte : j'ai acheté il y a 2 ans un matelas futon coton et deux tatamis. J'ai tout posé à même le sol.

  • Cool ^^

J'ai aéré mon matelas en le roulant sur lui-même une fois par mois environ ;

  • Bien

j'ai toujours laissé les tatamis au sol.

  • Bien

Un peu plus d'une année après, je remarque quelques petites bêtes qui se courent après autour de mon lit. Soit, je les asperge de produit, et je n'y pense plus trop... Puis j'en vois d'autres. Je décide de soulever mon matelas et... Petite colonie de vers entre le tatamis et lui :-/

  • Pas bien !!! tu as laissé ton matelas de futon sur les tatami 24h/24, c'est ballot ! Faut pas faire ça !!

Verdict : sans cadre de lit surélevé (même un peu), l'humidité accumulée ne s'évapore pas, ce qui favorise l'apparition de bestioles...

Juste analyse ! d'où ne pas laisser le matelas sur les tatami, pour que l'évaporation puisse se faire durant la journée.

Et ce n'est pas fini ! J'ai donc dégagé mon lit, et horreur, le vernis du parquet sous les tatamis est totalement décapé, cause humidité ! Et le bouquet : mes tatamis à plus de 500.- sont complètement fichus ;

Ton lit ??? étrange… hé oui humidité sur les deux faces…

l'humidité leur a fait perdre toute rigidité, et lorsque je les ai posés sur un vrai cadre de lit, ils n'ont pas supporté mon poids et se sont littéralement pliés !

heu… humide ou pas c'est normal ! le tatami est d'une certaine souplesse, fait pour être posé au sol, donc normal qu'il ait plié, voire cassé s'il n'était maintenu que par ses bords.

J'espère donc que cette piètre expérience sera profitable à d'autres !! Il faudrait vraiment éviter les tatamis à même le sol !

Non c'est fait pour !

Et si vraiment vous y tenez, aérer un max le matelas en le roulant,

Ou en le pliant… c'est quoi cette histoire de vouloir le rouler tous les jours… je lis ça partout… de temps à autre oui.

et les tatamis en les levant la journée...

meuh non… quelle galère, c'est lourd ces trucs là !

Et d'autres… http://forum.hardware.fr/hfr/Discussions/Viepratique/futon-entretenir-choisir-sujet_61597_1.htm

Soyons clair !

  1. Un matelas de futon ça s'appelle un shikibuton.
  2. Un shikibuton, c'est 100% coton et très fin (environ 6 cm)
  3. Un matelas de futon à l'occidentale, ça s'appelle un futon…
  4. Un matelas de futon, c'est ferme (pas dur… les pierres sont dure)
  5. Un matelas de futon ça se pose sur des tatami !
  6. Le tatami ça se pose au sol.
  7. Le tatami est fragile sur ses bords, on ne marche pas sur les bords et on évite de s'y placer à genoux.
  8. Le tatami sentira toujours la paille et embaumera beaucoup la pièce au début.
  9. Le tatami doit pouvoir respirer, sinon il moisit, donc il faut retirer les matelas posés dessus tous les jours.
  10. Un matelas de futon, se range donc plié, c'est plus pratique, roulé, si vous voulez…
  11. Rouler le matelas est sensé lui redonner du «gonflant».
  12. Retourner le matelas toutes les semaines (tête/pieds - dessus/dessous) est sensé répartir le tassement du coton.
  13. Aérer le matelas tous les ans au soleil en le posant sur la tranche ou le surélevant sur un sèche linge est sensé être sains pour le couchage.

Si vous avez des précisions basées sur une expérience solide du sujet (genre vous-êtes Japonisant, expatrié au Japon, ou immigré en France) n'hésitez pas à contribuer ici, et même à éditer les pages du wikipédia correspondantes.

Mon expérience ici

dimanche, 15 août 2010

Couchage à la (quasi) Japonaise -2-

Le rangement :


Il me faut maintenant un emplacement pour y mettre le matelas durant la journée afin de laisser respirer le tatami, et donc aménager une sorte d'oshiire (押し入れ, oshiire).
Étant donné quelle est encastrée entre la fenêtre et le placard, l'idée est donc d'utiliser la table (que j'avais faite à l'époque pour mettre un ordi) pour y glisser le matelas dessous.

dsc07019.jpg dsc07020.jpg dsc07022.jpg dsc07023.jpg
J'ai ajouté des plaques sur les côtés des pieds de devant, pour obstruer les jours et servir de support à des aimants qui servent de système de fermeture, les lamelles métalliques étant collées sur la porte qui consiste en un simple panneau de médium de 3mm décoré avec le même papier peint que les murs.

Donc tous les soirs et matins, voici ce que je dois faire :

Un aperçu de l'encombrement… avec vue sur l'oshiire improvisé
dsc07012.jpg dsc07029.jpg dsc07018.jpg dsc07024.jpg

Un aperçu de l'épaisseur, référence à l'appuie :
dsc07010.jpg dsc07011.jpg dsc07017.jpg dsc07016.jpg



Récapitulatif :


J'ai appelé ce billet «couchage à la (quasi) Japonaise» car malgré tout mes efforts, il m'aura été impossible de réunir tous les ingrédients authentiques :

  1. Les tatami en disposition Syugijiki - coupe sur mesure négociée chez futon-factory pour un rapport des mesures 1:2 et 180x90cm, fidèles aux modèles japonais (made in china).
  2. Le shikibuton - un matelas standard fait de 3 couches de coton pour 10 cm d'épaisseur totale (plutôt 8 en fait) et 8,5 kg me satisfait, bien que je pense que deux couches se rapprocherait (suffit d'en enlever une) plus d'un vrai shikibuton japonais
  3. Le Kakebuton, lourde couette de coton, est remplacée par une couette en synthétique de nos contrée.
  4. Le makura est remplacé par un oreiller en synthétique de chez nous.
  5. L'oshiire, une bidouille qui fait l'affaire, au lieu du grand placard à portes coulissantes qu'il faudrait.


Sinon, toujours pas trouvé de tasseaux ou de chevrons pour encadrer les tatami…soit je trouve pas les bonnes mesures, soit y'en a plus en stock…

 À voir aussi…

 À suivre…

- page 1 de 2