まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Mame-cab

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi, 24 août 2016

Live Build : créer une distribution GNU/Linux à base Debian

L'idée est ici de retranscrire les étapes qui m'ont permises de créer l'image ISO de mon système Arcade, à partir de ce qui est décrit dans mon dernier script d'installation du bartop.


1 - Installation de Live-Build et des outils :

apt-get install live-build live-manual live-tools
  • Créer un dossier de travail et s'y rendre :
mkdir livearcade
cd livearcade
  • Lancer la config afin de créer l'arborescence de travail :
lb config

Les dossiers auto, .build, config et local ont donc été ajouté.

2 - Préparation de la session Live :

Il s'agit ici de créer ou d'amender un certains nombre de fichiers qui vont permettre de personnaliser la distribution GNU/Linux Live qui sera générée à l'issue du build.

2.1 - La configuration du build :

  • Le fichier auto/config :
#!/bin/sh

set -e

lb config noauto \
--bootappend-live "boot=live components locales=fr_FR.UTF-8 keyboard-layouts=fr username=arcade autologin" \
--architectures amd64 \
--distribution jessie \
--debian-installer live \
--archive-areas "main contrib non-free" \
	"${@}"

--bootappend-live "…", pour spécifier le type de clavier, le nom d'utilisateur et le login automatique de celui-ci.
--debian-installer live, pour spécifier qu'en cas d'installation, la session live est reproduite à d'identique sur le disque dur.


2.2 - Les packets logiciels qu'on désire proposer :

  • Le fichier config/package-lists/arcade.list.chroot :
#################################
# Liste des packets a installer #
#################################

libsdl-ttf2.0-0 libgtk2.0-0 libqtgui4 libgconf-2-4 xserver-xorg-video-all xfonts-base xinit x11-xserver-utils alsa-base alsa-utils libsdl1.2debian sshfs acpid sudo firmware-linux-nonfree psmisc console-setup console-setup-linux


Lire la suite...

samedi, 13 août 2016

Un LiveCD/USB de mon système Arcade !

dsc01247.jpg Je l'évoquais ici ou , mais je ne l'imaginais pas encore à l'époque , et voici enfin réalisé un LiveCD/USB de mon système Arcade ! ^^

  • La principale raison qui m'a motivé ici c'est la pérennité de ce système.

En effet, le temps passant, j'ai eu l'occasion de réinstaller ma borne Mame plusieurs fois, et dû faire chaque fois quelques changements en fonction des évolutions du système d'exploitation (librairie de compilation mame changeante, startup de l'os différent, etc) mais surtout, à chaque installation, le système est tributaire d'internet. Que faire si la version de lib nécessaire pour compiler n'est plus disponible, ou tout simplement si pour cause d'incompatibilité on se retrouve à être forcé d'utiliser un ancien OS dont les dépôts n'existent plus…
J'ai alors un peu palier à cela en proposant au téléchargement l'image iso de l'OS et un script d'installation le plus simple possible, mais repassez dans deux ans, pas sûr que ça fonctionne encore !

  • Donc je voulais créer ma distribution GNU/Linux qui tienne sur une ISO et qui installe la borne sans connexion internet !

Et au passage vu la solution que j'ai mis en œuvre, pourquoi pas la tester en live

Le LiveCD/USB Makoto no Akedo :

Elle est en 64bits,
compatible avec les rom version 0.161,
et utilisable uniquement sur un écran LCD 4/3.

Vous trouverez les jeux dans un torrent contenant l'intégralité des roms compatibles avec cette version, disponible sur archive.org.

  • Pour la déployer sur une cléUSB : (remplacer sdX par votre clé)
dd if=live-image-amd64.hybrid.iso of=/dev/sdX bs=4M; sync

Depuis Windows c'est possible avec Rufus.

La session LIVE :

  • Pour l'utiliser c'est très simple, on valide sur Live, on patiente, X démarre et AdvanceMenu se lance.

MakotoNoAkedoLive01.png Alors il est un peu long (genre 25 sec) car il crée un fichier xml en rapport à l'émulateur qu'il détecte. Sauf que cette création ne devrait pas être faite puisque le fichier existe déjà… pas trouvé pourquoi il se sent obligé de le réécrire… MakotoNoAkedoLive02.png MakotoNoAkedoLive03.png À moins de rendre le système persistant (peut-être une future version d'iso) et de voir le menu se lancer alors en moins de 5 sec, ou d'installer le système sur un disque dur, à chaque démarrage de la cléUSB, désolé, ce sera 20 sec de plus à attendre ^^;

Lire la suite...

jeudi, 28 juillet 2016

Le bartop, la borne d'arcade pour demi-portions ! -04-

dsc01247.jpg Suite de l'étude précédente :

  • Refonte de mon tuto précédent, je propose ici une méthode d'installation rapide et simple d'un système Arcade fonctionnel sur écran informatique, avec AdvanceMenu et mame64 bits version 0.161.

Ce système pèse environ 1,4Gio, sans superflu, il démarre très vite, idéal pour être utilisé en borne, sans clavier ni souris.


Prérequis :

- Un Bartop avec son écran LCD 4/3 (oui c'est le mâââl, mais c'est ici le concept…).
- L'image iso de debian 8 netinstall depuis debian.org.
- L'archive d'installation ArcadeDebian8Install-Bartop64bits que j'ai scripté.
- Une connexion internet.
- Un ordinateur 64 bits.



Installation du système d'exploitation :

  • Générer une clé USB bootable depuis l'image iso avec la commande dd.

sdX correspondant à la clé cible, attention à ne pas se tromper !

sudo dd if=debian-8.4.0-amd64-netinst.iso of=/dev/sdX bs=4M; sync
  • Démarrer l'ordi 64bits sur la clé, et suivre les instructions d'installation.

Pour simplifier les choses et permettre la configuration correcte de l'étape d'installation Arcade, indiquer ceci à l'installeur :

- Mot de passe root : arcade
- Nom d'utilisateur : arcade
- Mot de passe utilisateur : arcade

Partitionner de préférence :

- Une première partition de 2Gio minimum, point de montage racine /
- Une seconde partition pour stocker, point de montage /home

À l'étape d'installation des packets, lorsque la question sera posée, décocher :

- environnement de bureau debian
- serveur d'impression


Installation du système Arcade :

Cette étape va permettre d'installer ceci :

- Le minimum requis du serveur graphique Xorg et sonore Alsa.
- AdvanceMenu 2.8.
- L'ensemble des fichiers de configurations (xorg.conf@640x480, mame.ini, advmenu.rc, hiscore.dat…) et quelques scripts de commandes utiles à AdvanceMenu.
- Mame 64 bits 0.161[1] patché Hiscore et nonag screen.


tar xvf ArcadeDebian8Install-Bartop64bits.tar.gz
  • Se placer dans le dossier ArcadeDebian8Install-Bartop64bits :
cd ArcadeDebian8Install-Bartop64bits
  • Se loguer en root :
su
  • Exécuter le script d'installation :
./install-Bartop.sh

Aller se promener, plus ou moins longtemps selon la puissance de l'ordinateur et du débit internet…

  • À la fin, sera affiché la page de configuration Alsa, régler alors les barres-graph de volume comme souhaité, et frapper la touche échap pour sortir, l'ordinateur va redémarrer…

AdvanceMenu est un peu long à démarrer la première fois, c'est normal et dû à la création d'un fichier de config xml


Fonctionnalités :

Voir aussi la démo vidéo.

- Presser une fois le bouton power de l'ordi et le système s'éteindra proprement en 5 à 10 secondes.

Via AdvanceMenu,

- Possibilité par le menu Command de passer en TATE ou en YOKO
- Possibilité par le menu Command d'effacer les Hiscores du jeu sélectionné.
- Possibilité par le menu Command de copier de nouvelles roms depuis une cléUSB contenant les dossiers RomTATE et/ou RomYOKO remplis de roms version 0.161.
- Possibilité par le menu Command de copier sur une cléUSB (en fat et fat32) les fichiers de sauvegardes des parties jouées (fichier inp).
- Possibilité par le menu Command de rebooter la borne.

  • Pour info, les roms sont stockées dans ./advance/RomTATE (jeux verticaux) et ./advance/RomYOKO (jeux horizontaux)
  • Pour avoir des vignettes dans AdvanceMenu, il faudra remplir les dossiers ./advance/snap et ./advance/titles.

Le mot de la fin :

La confection d'un LiveCD/USB avec installeur complet, est à l'étude…

À suivre…

Note

[1] Vous trouverez les jeux dans un torrent contenant l'intégralité des roms compatibles avec cette version est disponible sur archive.org

mercredi, 8 juin 2016

Un générateur de Scanlines hardware -2-

Bon moi le Raspberry Pi, j'ai toujours estimé que c'était franchement poussif pour faire tourner de l'émulation Arcade dessus, et ça continue avec le RPiPi2… Pas testé le 3, mais je ne me fait pas grandes illusions.
Bref, jamais compris cet engouement impressionnant, au vu des nombreuses réalisations Arcade qu'on peut croiser sur le web, alors que le Raspi ne fera tourner correctement que les jeux les plus anciens… Genre Pong et Pacman (oui je suis méchant :D)
Ça aura au moins eu le mérite de relancer le projet AdvanceMame qui était au point mort depuis quelques années !
Pour rigoler ça va, mais pour jouer sérieusement, mieux vaut une config PC solide, un pentium 4 @2Ghz, on dirait pas, mais ça dépote bien en fait ^^.

  • Pas assez de puissance donc pour gérer des effets spéciaux software et ainsi améliorer le rendu d'image des jeux, utiliser un générateur de scanlines hardware prendrait alors ici tout sons sens.

Sauf que !!! Bah le Rpi sort en HDMI, du coup bah c'est mort non ?

IMG_0049.jpg

  • Mais c'était sans compter sur l’existence de convertisseurs HDMI vers VGA !

Alors j'ai testé et ça fonctionne bien de base, et cerise sur le haricot, et bien le géné de scanlines passe lui aussi, prouvant un tant soit peu que le convertisseur sied bien au normes de l'affichage VGA.


  • Pour autant le montage réagit différemment d'une sortie VGA standard. Car les scanlines les plus fines, alors les plus adéquates sur un PC standard[1], sont ici trop discrètes et il faut donc leurs préférer les lignes plus épaisses en actionnant le switch WITDH, pour obtenir le même résultat.

  • Ligne fines à gauche, et épaisse à droite :

IMG_0054.jpg IMG_0055.jpg

  • Sans scanlines puis avec scanlines épaisses :

IMG_0058.jpg IMG_0059.jpg

  • Pour jouer dans les meilleures conditions, il faut passer le Raspberry en 640x480, ça se passe dans le fichier /boot/config.txt

Pour info le boîtier 3D est terminé :)

Note

[1] alors que les épaisses sont carrément moches

- page 1 de 14