まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi, 7 juin 2018

Une éolienne à axe vertical -10-

Suite de l'ouvrage précédent :

J'avais donc préparé toutes les pièces de la potence, qui n'attendaient plus qu'à être assemblées.

  • Revoici le système d'attache des roulements, ici mis en situation pour bien positionner les petites équerres :

dsc03802.jpg dsc03801.jpg dsc03799.jpg dsc03800.jpg

  • La première est soudée en place, et comparé à toutes mes soudures précédentes, c'est plutôt pas mal ^^ !

dsc03803.jpg dsc03806.jpg

Certes elles ne sont pas très jolies, mais c'est surtout que je les ai réussi du premier coup ! Que de temps gagné !
dsc03804.jpg dsc03807.jpg

Lire la suite...

lundi, 4 juin 2018

Horloge de salon

Je ne sais plus si je l'ai évoqué ici, mais j'avais envie d'une horloge avec ces afficheurs bleu qui me plaisaient bien, repérés lors des essais sur le projet WebRadioReveilWifi, et j'avais donc procédé au tirage d'une seconde carte imprimée dans ce but.

  • Le circuit est donc identique, à ceci prés que la valeur des résistances associées aux afficheurs est ajustée à 100Ω, qu'un buzzer remplace l'ampli et son haut-parleur, et que cette fois est utilisé le capteur de mouvement PIR.
  • Voici la carte et ses périphériques, une fois le tout percés/soudés : Une plaquette translucide fumée, un Arduino mini 5V, les modules RTC et PIR, le buzzer, la plaquette des boutons de commande et sa nappe associée, et enfin un connecteur jack pour l'alimentation.

dsc03602.jpg dsc03601.jpg

  • En fonctionnement, sur dix dix, évidemment ! (comprenne qui pourra ^^)

Les leds des alarmes sont cette fois soudées à l'arrière, pour un usage très occasionnel.
dsc03596.jpg dsc03614.jpg

Lire la suite...

jeudi, 31 mai 2018

Un pegboard pour mes outils -1-

  • Le pegboard, ou panneau à trous pour accrocher des trucs, c'est comme son nom l'indique un panneau avec des trous pour y enficher des crochets et y suspendre des trucs…

Taper ce mot clef sur l'ternet, et vous découvrirez pléthore de « trucs déco » relativement inutiles, pendant que je redécouvrais le concept au détour d'une recherche d'objet3D sur Thingiverse, alors que je connaissais la version planche à clous de l'atelier du père qui ne m'a jamais vraiment convaincu.

  • Alors ici on va mixer les 3 :

- Un truc pas trop moche, sans appeler ça déco…
- Un truc fiable et plus efficace que des clous en guise de crochet.
- Un truc à base de crochets imprimés3D sur mesures.

Parce que oui, j'en ai marre de voir traîner mes outils d'usage courant traîner et encombrer mon plan de travail… Objectif, tout suspendre !

  • On peut trouver au brico, autour de 10€, une simple plaque d'isorel percée… Bon j'aurais pu acheter ça, mais d'un j'ai trouvé ça cher, et deux elle était trop petite.

Alors j'ai pris une grande plaque d'isorel pour 3€ , et j'ai fait des p'tis trous, des p'tis trous, encore des p'tis trouuuuus… Des trous d'quatre millimèèèètreuuuuu, tous les 25 millimèèèètreuuuu.
Wé, si tu connais pas la chanson bah tant pis…

  • Donc j'ai fait le plus précisément possible un quadrillage de 25 mm et percé des trous de 4 mm de diamètre sur une chute d'isorel, qui m'a servis de gabarit de perçage pour trouer la grande plaque.

dsc03412.jpg dsc03417.jpg dsc03418.jpg dsc03419.jpg

  • En calant le gabarit correctement avec des tiges pour augmenter la précision.

dsc03420.jpg dsc03421.jpg

  • Ensuite pour quelques sous de plus, découpage - collage - clouage de petits tasseaux de 9 x 13 mm pour encadrer le panneau.

dsc03422.jpg dsc03426.jpg

Lire la suite...

samedi, 3 mars 2018

WebRadioRéveilWifi -5-

Suite de l'étude précédente :

L'Horloge/Réveil étant fin prête, il est temps de réviser la configuration de la WebRadio.
J'ai tout repris de zero… C'est qu'il s'est passé pas mal de temps depuis les premières expérimentations, et pas mal de version de Raspbian sont passées sous les ponts !

Pour rappel, j'ai décidé d'articuler la WebRadio autour d'un Raspberry Pi 1 (où Rpi zeroW car le 1 n'est plus en vente), de quelques boutons d'interactions, d'une cellule infrarouge et d'un écran LCD (facultatif) bon marché type radar de recul.

  • On va ici étudier la partie software, la partie hardware concernant le câblage des GPIO, relais et interfaçage horloge, pilotée par le programme mpc.py venant au prochain billet.

1 - Installer et configurer Raspbian Lite :

  • Déployer l'image sur une carte SD depuis un système GNU/Linux, avec la commande DD

(attention, of=/dev/sdx à adapter pour la cible de votre carte SD, en cas d'erreur risque d'effacement d'un disque dur non désiré)

dd bs=4M if=2017-11-29-raspbian-stretch-lite.img of=/dev/sdx; sync
  • Placer la carte SD dans le Raspberry, et le mettre sous tension.

Exécuter raspi-config, et configurer tous les trucs comme on veut, notamment les variables locales (time zone, clavier, etc), et surtout le login automatique de l'utilisateur.

sudo raspi-config

raspi-config01.png
raspi-config02.png
raspi-config03.png

Après le reboot, pour rappel :

Login : pi
Pass : raspberry

Lire la suite...

- page 1 de 45