まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Internet libre

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi, 8 décembre 2018

Upload de gros fichiers vidéos sur une instance Peertube

peertube.png Quand on lit la documentation où les issues « Github » de Peertube, Chocobozzz nous indique clairement qu'il fût un temps révolu où la taille maximale d'une vidéo accepté par Peertube était de 4Gio, mais que maintenant c'est bien 8Gio qu'il est possible d'envoyer.

  • Pour le vérifier, sous Yunohost il suffit d'aller voir le fichier de config nginx dédié :
cat /etc/nginx/conf.d/peertube.makotoworkshop.org.d/peertube.conf

Et de retrouver l'information spécifiée ici :

# Hard limit, PeerTube does not support videos > 8GB
    client_max_body_size 8G;
    proxy_connect_timeout       600;
    proxy_send_timeout          600;
    proxy_read_timeout          600;
    send_timeout                600;
  • Et pourtant, j'ai voulu uploader une vidéo de 5,2Gio, et de recevoir l'erreur « 500 Internal Server Error », délivrée par nginx

peertubenginx.png

Lire la suite...

samedi, 1 décembre 2018

Changer la date de publication d'une vidéo Peertube

J'ai récemment crée plusieurs chaînes Peertube sur mon serveur auto-hébergé (dans ma cuisine donc hein, pas un truc loué dans une salle machine).
Plusieurs afin de cloisonner un peu les sujets des vidéos publiées, à défaut de fonctionnalité « playlist » (disponible pour bientôt), bien que le raccourci « locales » présente tout par date décroissante.
Et autant en publiant au long court, comme un blog, les vidéos sont disponibles chronologiquement, autant lorsqu'on a déjà un stock de vidéos à mettre à disposition, il peut-être utile de pouvoir anti-dater les vidéos, et ce pour deux raisons :
- Je veux lister telle vidéo avant telle autre dans la liste des vidéos locales.
- Je veux simuler la publication des vidéos de l'époque, car Peertube n'existait pas encore.

J'ai donc gratté un peu, car une telle fonctionne n'existe pas, et conclu assez rapidement qu'il me faudrait éditer la base de donnée PostgreSQL de Peertube.
peertube.png

Prérequis :

  • On a besoin du nom de la base, du nom d'utilisateur et du mot de passe associé.

En fonction du type d'installation, vous n'aurez peut-être pas eu accès à ces infos. C'est le cas avec Yunohost qui m'a permis d'installer Peertube en un click !
Il faut donc consulter le fichier production.yaml pour y lire ces infos :

cat /var/www/peertube/config/production.yaml
# Your database name will be "peertube"+database.suffix
database:
  hostname: 'localhost'
  port: 5432
  suffix: '_peertube'
  username: 'peertube'
  password: 'xxxxxxxxxxx'

Le mot de passe est en clair, j'ai mis des xxxxx à la place.

Précautions :

  • Avant de faire quoique ce soit, il est sage de sauvegarder la base de donnée.

On peut le faire avec Yunohost par la fonctionnalité de backup > app, qui fait qu'on retrouve la base sous forme de fichier texte /apps/peertube/backup/db.sql dans l'archive.
Pour le faire manuellement, l'équivalent est cette commande :

pg_dump --file peertubeBasePostgreSQL_20181201.txt -d peertube_peertube -U peertube

Il peut être intéressant d'en profiter pour faire aussi une sauvegarde dans le format custom, l'intérêt peut se révéler utile en cas de soucis particulier, comme indiqué ici.

pg_dump --format=custom --file peertubeBasePostgreSQL_20181201.dump -d peertube_peertube -U peertube


Logiciel :

Pour éditer la base, j'ai choisis le logiciel pgAdmin qui sera installé sur un poste client du réseau local, car évidemment, le serveur qui fait tourner Peertube ne dispose pas d'interface graphique.

sudo apt install pgadmin3
  • Une fois installé, via le menu « Fichier > Ajouter un serveur…» on va pourvoir renseigner les infos utiles récoltées précédemment pour se connecter à la base :

pgadmin.png

Lire la suite...

mercredi, 12 février 2014

Reclaim Our Privacy

http://www.laquadrature.net/fr/video-reclaim-our-privacy

Pour plus d'informations sur ces sujets, vous pouvez visiter :

  • Le dossier de La Quadrature sur la vie privée ;
  • Prism Break : un site listant les outils libres et décentralisés permettant de remplacer des logiciels et des systèmes populaires mais vulnérables à l'écoute et à la surveillance en ligne ;
  • Controle-tes-donnees.net : un site de sensibilisation mis en ligne par des bénévoles de La Quadrature, proposant des guides pour utiliser des outils libres protégeant la vie privée (voir : « Comment reprendre le contrôle ») ;
  • Privacy International [EN] : une ONG défendant le droit au respect de la vie privée dans le monde.

samedi, 4 janvier 2014

TTRSS, Could not update headlines

  • Depuis hier je suis confronté à un message d'erreur de mon lecteur de flux.

En effet, en cliquant comme d'habitude sur Tous les articles afin de rafraîchir la liste des flux, celui-ci s'est mis à tourner en boucle assez longtemps avant de m'indiquer :

Could not update headlines (invalid object received - see error console for details)

La console d'erreur restant malheureusement vide.

  • J'ai fini par trouver d'où provenait le problème, et de l'indiquer ici, car impossible de trouver une solution écrite sur le net !!

J'ai donc pensé que peut-être un flux en particulier bloquait quelque chose et j'ai donc rafraichis un à un mes groupes de flux (catégories), pensant trouver le groupe fautif, puis le flux à l'intérieur.
En fait tous les groupes se sont bien rafraîchit… Sauf les groupes système Tous les articles et aussi Lus récemment.

Depuis un bail, j'avais des flux en erreurs, causés par l'effacement par leurs auteurs des sites et blogs associés, indiqué par le message :

Aucun article non lu à afficher.

Flux mis à jour à 12:58
Des erreurs sont survenues pendant la mise à jour de certains flux (cliquer ici pour les détails)

Quand on regarde le détail, s'affiche la liste des blogs en erreur (souvent HTTP Code: 503 ou HTTP Code: 404), que malgré tout je conservais car, les articles de ces flux restaient consultables dans TTRSS qui a l'avantage de tout conserver, alors que les blogs sont morts.

Ce qui jusqu'alors n'avait jamais posé de problème !

  • À tout hasard j'ai décidé de les supprimer, en procédant un à un, jusqu'à trouver le fautif, et laisser les autres.

Et ça fonctionne !

L'erreur bloquant le rafraîchissement de la liste des flux Tous les articles n'apparaît plus, et j'ai pu garder les autres flux en erreur, mais toujours consultable dans mon TTRSS !

- page 1 de 14