まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Vrai clavier ergonomique

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche, 20 novembre 2016

Un Clavier Orthogonal pour le 21ième siècle -1-

  • J'évoquais il y a quelques temps l'envie et le besoin de bricoler un clavier orthogonal en vue notamment de servir comme pièce maitresse à un ordinateur 16Bits like.

- Idéalement il faudrait qu'il soit construit à partir d'un clavier azerty existant afin de réutiliser son chipset électronique et ses touches.
- Il serait inspiré du Typematrix que je possède déjà, un clavier ô combien satisfaisant, et les touches placées selon la disposition bépo.

Pour cela j'ai démonté quelques claviers que j'avais à disposition pour constater qu'ils étaient tous de type « à membrane », une technologie qui n'est pas évidente à hacker au premier abord.
En effet j'ai bien constaté après quelques recherches web, que les claviers customisés par leurs auteurs étaient tous construits à partir de touches mécaniques (et dans le pire des cas, puisqu'achetées pour l'occasion).
J'ai trouvé quelques claviers à touches mécaniques que je pourrais donc aussi recycler.

Clavier mécanique, avantages et inconvénient :

  • Les touches d'un clavier mécanique sont tout simplement soudées sur un circuit électronique (PCB), tandis qu'un cadre et un fond en plastique viennent constituer le boitier du clavier.

C'est simple, fiable, efficace, et à construire c'est facile.
Il suffirait de dessouder toutes des touches, dessiner un nouveau circuit électronique avec Kicad, graver une PCB et y souder les touches. Ensuite en bois ou en plastique, construire le boitier.
20161020_162542.jpg
Cependant ce type de clavier n'a plus court de nos jours, à moins de faire les vides greniers, difficile donc de trouver un clavier de récup à désosser.

dsc02044.jpg
Ensuite il faudrait graver une PCB de plus de 30 cm sur 15, ce qui est loin d'être évident, et peux même s'avérer assez coûteux…

Le clavier à membrane, une toute autre histoire :

  • Les touches ne sont que des morceaux de plastiques qui vont appuyer sur une membrane sur-laquelle est imprimé un circuit électronique. En appuyant sur une touche, on vient alors comprimer ce circuit sur une seconde membrane présentant un autre circuit, et c'est ce contact instantané qui indique au chipset du clavier que la touche est actionnée.

dsc09397.jpg dsc09399.jpg À construire, c'est compliqué…
Il faut produire une plaque de plastique pour accueillir tous les boutons en-clipsables, et ensuite créer un nouveau circuit à connecter au chipset.
Sauf que… La disposition des touches étant pas mal modifiée, le circuit ne sera pas évident à router, que le circuit conducteur d'électricité devra être dessiné sur des feuilles de plastique transparente, et là, tout électronicien adopte alors une attitude de perplexité…

Voilà voilà ^^;
Et devinez quel type de clavier on va hacker ??!
Bah oui, le plus chiant tiens :) Pour la raison simple que ce type de clavier est disponible en très grande quantité tout autour de vous, et que ça ne coûtera pas cher à faire.

Lire la suite...

mercredi, 23 septembre 2015

Un ordinateur 16 bits' like

amiga_500.jpg

  • Au travers de divers projets croisés sur la toile, je constate depuis quelques temps un regain de nostalgie pour l'informatique 16 bits, type Amiga, AtariST, Thomson, etc.

Je n'en ai jamais possédé, mais j'en ai côtoyé durant ma prime jeunesse, et ai toujours été émerveillé par les possibilités de ces machines, par exemple avec la scène démo, sans pour autant rien y comprendre…

InterimOS.jpg

Sans doute pour cela que je reste sensible à la musique Chiptune, dont je me sert souvent pour illustrer mes vidéos.

Bref, on voit donc des projets menés par des nostalgeeks ayant pour but de reconstruire ces machines, soit à base de hardware le plus proche possible de l'original, soit à base de matériel moderne, comme les MicroController AVR et PIC, Arduino, ou micro-PC Raspberry&cie.

  • Et en voyant tout ça, je me suis dit à titre perso qu'il y aurait du potentiel…

On lit beaucoup que Raspberry est une plate-forme informatique formidable pour l'éducation et les enfants, alors certes dans un cadre scolaire ou en club, assoc, et xxx-spaces, où l'on s'accompagne ça l'fait, mais à la maison, comment ça se passe ?
Et bah c'est le bordel !
Entre les lego qui traînent, le Mario au point de croix, les poupées, les voitures, les jeux vidéos, et les devoirs, l'espace est envahis d'objets d'occupations divers avec lesquels on switche totalement son attention, passant de l'un à l'autre, sans vraiment prendre le temps… Il n'y a guère qu'un écran pour retenir efficacement l'attention… Il y aurait beaucoup à dire sur cet état de fait, mais je m'en abstiendrais ici.

Donc j'imagine mal un Raspberry Pi, fragile petite carte électronique, avec son merdier de câbles et de périphériques, traînant au milieu de tout ça résister bien longtemps… Sans compter le design inexistant et incongru de l'objet !

  • Je me disais qu'il lui faudrait donc une boite, jolie, qui intégrerait le clavier, à la façon du projet interimOS, mais avec un OS Rpi standard, facile à ranger et à mettre en place sur la table du salon.

Pour le moment ce n'est donc qu'une idée, qu'on a sans doute déjà eu, mais comme elle ne vaut rien, je m'empresse de la partager ici, si le cœur vous en dit, faites donc !

Quoi d'autres ? Alors :

- Un boîtier type Amiga-ST, avec le Rpi dedans.
- Le clavier est intégré, il est définitivement de type orthogonal, de préférence en bépo !
- On y branche une souris… intégrer une trackball ?
- On le branche sur une TV (HDMI) ou sur un écran d'ordi (adaptateur HDMI->DVI, ou HDMI->VGA).
- Ça boote un GNU/Linux type Raspbian.
- On y branche un joystick pour jouer à l'arcade, ou un tapis de DDR.
- Via une trappe sur le dessus, possibilité de brancher un shield Rpi pour bricoler, interagir avec l'extérieur, s'initier à la programmation concrète.
- Un wifi pour l'accès internet ou pas, avec contrôle parental.

  • Ainsi, peut-être qu'un enfant d'aujourd'hui pourrait à son tour s'émerveiller sur cet ordinateur qu'il branche sur sa télé pour faire des trucs supers ! Un premier ordinateur, un vrai, pas un succédané du rayon jouet, une machine qu'il s'approprierait à son rythme pour avec de l'aide, devenir autonome sur les sujets qui le motive.

L'ordi sur lequel je jouais chez les copains, et sur lequel entre deux parties, on chargeait une disquette démo, ou un programme maison, rien de folichon, mais une petite graine dans l'appréhension de l'outil informatique qui en grandissant fera une grosse différence dans la culture du gamin… ou pas ! On ne peut pas forcer un gosse à s'intéresser à un truc, juste lui offrir la possibilité de découvrir et de s'exprimer.

samedi, 1 décembre 2012

Nouvelle skin Bépo

Depuis un peu plus d'un an déjà, un nouveau modèle de peau pour le clavier Typematrix 2030 est disponible sur le site du fabricant.
Il remplace donc l'ancien modèle peu pratique avec les problèmes qu'on lui connaissait.
dsc08625.jpg
dsc08624.jpg dsc08626.jpg

  • Grâce à ses rebords astucieux, cette skin ne baille plus et adhère parfaitement au clavier.

Elle est également plus épaisse et donc plus robuste, car avec le temps, certains endroits s'étaient fendus sur ma skin noire, comme par exemple le long du repère digital de la touche shift.
De ce fait, la frappe est encore plus silencieuse et le clavier plus étanche que jamais !
À noter que la skin noire semble moins épaisse au touché, tout comme elle l'était déjà avec l'ancien modèle, phénomène sans doute dû à la nature du silicone altérée par le colorant noir.

  • L'achat se fait toujours sur Typematrix.com, mais cette fois le colissimo n'est plus expédié depuis les États-Unis, mais depuis le départements du Cher, preuve sans doute du succès hexagonal du clavier, permettant ainsi une livraison rapide, le lendemain suivant la notification d'envoi !

lundi, 20 septembre 2010

Bepo… TypeMatrix… c'est bien la première fois que j'entends parler de tout ça !

http://www.gamekult.com/blog/mikael_le_fou/179739/Qwerty+azerty+dvorak+et+finalement+le+bepo.html

- page 1 de 3