まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Internet libre, ou Minitel 2.0 ?

Question bête ? ... pas si sûr...

J'avais déjà lu des choses à ce propos, mais je crois que la conférence de Benjamin Bayart aux 8e rencontres mondiales du logiciel libre d'Amiens (13 juillet 2007), explique clairement ce constat:
Internet n'est plus ce qu'il était, nous sommes revenu au temps du minitel... en plus sexy...
Je vous invite donc à voir la vidéo de la conférence depuis le site FDN
http://www.fdn.fr/Internet-libre-ou-Minitel-2.html ou à l'écouter ici


Pour résumer, schématiquement :

  • internet veut dire "inter-network", autrement dit, interconnexion des réseaux.

Les contenus (pages perso et sites web, média, base de données, etc...) sont stockés en périphérie du réseau. Chaque ordinateur consulte et émet du contenu. (pear2pear)
A l'origine les ordinateurs des salles informatiques aux USA restaient allumés en permanence pour partager leurs contenu avec les autres universités, puis d'autres ordinateurs venant s'ajouter, le réseaux à grandit.

  • Avec le minitel les contenus sont stockés sur UN SEUL gros ordinateur (skynet?).

Chaque terminal (machine qui ne sert qu'à çà, sans quoi il n'affiche rien, ne sert à rien) se connecte à ce gros ordinateur pour uniquement consulter des contenus.

Moralité, on peu étreindre le minitel, pas internet !
Moralité2, le minitel vous impose un contenu, sur internet vous faites vos contenu.

Attention spoil : Dans Terminator, skynet est un gros serveur de minitel, qu'il faudrait débrancher pour arrêter la guerre avec les machines.... dans Terminator 3 on parvient enfin à débrancher le gros serveur skynet... mais trop tard ! il a migré sur le net, skynet est sur tous les ordinateurs du monde, skynet est internet, à moins de détruire toute l'électronique du monde, il est immortel !

Et pourtant si la tendance actuelle continue ainsi, on pourra bientôt éteindre internet...
Et çà, çà craint !
Microsoft et Google sont dans la course aux "box"... une boîte noire, et leurs logiciels exécutables en ligne, pour accéder à vos données en ligne, stockées sur Leurs serveur...
Et alors, si un jour si youtube disparaît ou tombe en panne, plus personne ne saura lire ni diffuser ses vidéos, car elles auront toutes disparues et vous n'aurez plus de véritable ordinateur pour pouvoir émettre vous même des vidéos...
Si un jour Microsoft décide que vous ne payez pas assez cher, vous direz adieux à vos données.
Bon j'exagère? mais çà arrive tranquillement avec le cloud computing .

Utiliser le mail de Microsoft Hotmail, Yahoo ou gmail, poster ses vidéo sur Youtube, installer un forumactif , héberger un blog, ou une page perso chez Free ou pire, payer un hébergement sur des serveurs fait partie du processus de "minitelisation" du net

Conclusion

Un retour aux sources s'impose par l'auto-hébergement des contenus.
Avec les navigateurs nouvelle génération qui supportent nativement la balise <video> comme Firefox 3.5, plus de problème pour diffuser des vidéos.
Avec la facilité déconcertante d'installation/configuration d'un LAMP, chaque ordinateur (re)devient un serveur web pour mettre en ligne son site perso, son site marchand, consultable par la planète
Avec le haut et très-haut débit, plus d'excuses de manque de bande passante.
Avec tout cela, le net redevient libre, libéré du joug des marchands et des gouvernements qui sont en trains de s'approprier, pour mieux contrôler NOTRE réseau, nos données, nos vies.

J'y pensais depuis longtemps, et à plusieurs reprises j'avais déjà mis en ligne mon propre serveur, ne trouvant pas d'hébergement gratuit techniquement capable de m'héberger... mais se posait la question du coût économique et écologique en énergie.
La plupart des ordis sont gourmand en électricité, et surtout les vieux, d'autant plus que ce sont souvent ces machines qu'on recycle en serveur web.
Il faudrait trouver une solution matérielle économe, de type EeeBox, Eeepc, ou EeeKeyboard, pour ne citer que cette marque
Ou peut-être fabriquer son propre PC économe?

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet