Abonnement aux commentaires

S'abonner pour recevoir les commentaires suivants par email

まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Hoodie pour SmartDoll

Et donc passons maintenant à la réalisation de ce hoddie, alias Hooded Cardigan, grâce au patron fournit par Danny et ses équipes, comme je l'indiquais dans le billet précédent.

On va se contenter de suivre au mieux les instructions de couture du patron, en s'aidant des photos des réalisations postées par d'autres couturiers·ères.

  • T'as pas d'imprimante ? Calque ton écran !

Une fois le patron découpé et réparti sur un vieux t-shirt, il suffit de découper toutes les pièces en nombre suffisant.


  • J'ai commencé par les manches, en assemblant les deux pièces, sans comprendre pourquoi le revers était plus petit que la largeur de la manche… Je me suis tout de même débrouillé comme ça, sans penser qu'il s'agissait en fait de placer les deux piéces bord à bord afin d'étirer le revers lors de la couture, pour avoir un revers resserré au niveau du poignet. Première erreur…

Mais bon, le résultat est tout de même satisfaisant.



  • Une petite vidéo de l'opération :
  • Ensuite les poches à coudre sur l'intérieur des pièces du devant.

D'abord découpé et cousu le rebord de la poche, puis couture zigzag sur la pièce de poche pour la sécuriser .
Une fois les deux pièces épinglées ensemble côté intérieur donc, couture de la poche.



  • Assemblage des deux côtés ainsi préparés avec le dos du hoodie, facile, suffit de suivre la ligne.




  • Maintenant on va pouvoir assembler le rebord inférieur.

Cette fois la bande est bien de la même longueur que l'assemblage précédent. Après l'avoir préparée en cousant ses côtés, la coudre en opposition tout le long, puis la rabattre vers le bas, et effectuer une surpiqure pour bien maintenir ce rabat en place. J'ai dû recommencer deux fois en constatant que la surpiqure faisait gondoler le tissus, mais rien n'y a fait, sans doute à cause de la nature quelque peu étirable du tissus choisis.




  • La couture des épaules ne pose pas de difficultés, une fois sur l'envers, avec une simple couture droite, et des points zigzag de sécurité.



  • Passons au plus complexe avec l'assemblage des manches au reste.

Au départ j'ai voulu épingler les deux parties comme sur la première photo, mais la manche gênait vraiment la machine à coudre, alors j'ai plutôt fait comme sur la deuxième photo, en glissant la manche à l'intérieur, et c'est plutôt pas mal comme astuce… Heureusement car vu la taille très petite (je rappelle l'échelle, 1/3) de l'ouvrage, ce passage à la machine a demandé beaucoup d'adresse, mais j'y suis au arrivé finalement patiemment.


Et c'est là que je suis tombé sur cette vidéo, pourtant intégrée en bas de la page Hooded Cardigan Pattern.

Je n'avais pas fait attention, rivé sur les photos au dessus, et je découvrais alors une façon de faire vraiment plus simple pour l'assemblage, et réalisais donc ma seconde erreur commise dans l'ordre de couture des manches.
Donc, ne faites pas comme moi ! Ma manière de faire sied tout à fait à un vêtement à taille humaine, mais ici vu l'échelle 1/3, il aurait fallu faire preuve de plus d'ingéniosité pour faciliter l'opération. Idem pour les revers de manches, où j'ai alors compris la raison de ce revers plus petit qu'il eu fallu étirer.

Merci donc à Samsally UnderOrange pour ces excellentes démonstrations vidéos.


  • Retournons à l'étape suivante, avec l'assemblage de la capuche…



  • Et enfin de la fermeture éclair, que je n'ai pas cousue jusqu'en haut comme sur le modèle original, mais coupée pour l'arrêter au col, afin de placer un lacet de chaussure dans l'ourlet de la capuche.




  • Et voilà !



Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet