まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Une éolienne à axe vertical -3-

J'expérimentais déjà ici, puis j'en reparlais là, cette éolienne à axe vertical, qui pour moi résoudrait beaucoup des problèmes inhérents de l'éolien à hélice (seul connu des médias), me tiens à cœur !
Et quoi de mieux pour faire taire le scepticisme ambiant que d'essayer… Tout simplement !

C'est donc avec un vieux tonneau métallique que nous nous sommes mis à la tâche, en suivant les plans (dispo en annexe).

Les bonnes mesures :

Le tonneau étant fermé, nous allons mettre à profit le fait que le couvercle et le fond soient solidaires du fût, et donc conserver les arcs qui seront utiles aux fixations des pivots…

  • On commence d'abord par disposer des bandes adhésives pour guider le travail de découpe.

dsc00804.jpg dsc00805.jpg

La découpe :

  • Ce récipient contenait de la résine industrielle. Le bouchon étant totalement soudé par la rouille, nous avons commencé à attaquer la structure à la scie à métaux, ceci par sécurité, afin de ne pas créer d'étincelle. En effet, dés que la scie eu percé le bord, le tonneau à dégazé dans un pschiiiiii inquiétant et révélateur du fait qu'il était sous pression.

Ensuite et pour évacuer complètement toute vapeur résiduelle potentiellement explosive, un coin a été entamé à la lame de scie.

  • Ainsi éventré, plus de danger, on peut donc passer aux choses sérieuse, et utiliser une tronçonneuse.

dsc00807.jpg dsc00811.jpg

  • Le carré est découpé, il faut faire la même chose pour le fond, mais avant on découpe les longueurs…

dsc00814.jpg dsc00816.jpg

  • Voilà pour les ailes :)

dsc00822.jpg
S'en suit alors un long travail d'ébavurage à la lime de toutes les arrêtes coupantes, et un nettoyage au marteau et ciseaux du fond qui contenait de la résine sèche, bien collée à la parois !!!

Tempête de cerveaux :

Maintenant il s'agit de confectionner les deux croix et l'axe qui vont supporter les ailes.

  • Après pas mal de temps passé à réfléchir en fouillant à droite à gauche, voici rassemblé les ferrailles qui pourront nous servir :

dsc00827.jpg

dsc00826.jpg

  • Les roulements d'une machine à laver en panne, et un tube d'acier de 25 mm de diamètre, qui pourraient bien servir pour constituer l'axe de rotation de l'éolienne.


  • Un morceau du cadre d'un très vieux vélos, dans lequel s'insère parfaitement le tube de 25 mm, et une barre d'acier plat d'espagnolette de volet, avec lesquels on pourrait confectionner les croix au bout desquelles on fixera les ailes.

dsc00830.jpg dsc00829.jpg

  • Deux supports cylindrique et un gros tube de type échafaudage, pour servir de système de mât.

Grâce à ces supports, il serait alors aisé de descendre l'éolienne de son mât.
dsc00831.jpg dsc00837.jpg

À suivre…

Commentaires

1. Le dimanche, 15 novembre 2015, 13:45 par kriscool

Top !
Tres peu de mise en pratique sur ce type d'eolienne.
J'espere que tu iras au bout du projet, impatient de voir le resultat.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet