まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Horloge de salon

Je ne sais plus si je l'ai évoqué ici, mais j'avais envie d'une horloge avec ces afficheurs bleu qui me plaisaient bien, repérés lors des essais sur le projet WebRadioReveilWifi, et j'avais donc procédé au tirage d'une seconde carte imprimée dans ce but.

  • Le circuit est donc identique, à ceci prés que la valeur des résistances associées aux afficheurs est ajustée à 100Ω, qu'un buzzer remplace l'ampli et son haut-parleur, et que cette fois est utilisé le capteur de mouvement PIR.
  • Voici la carte et ses périphériques, une fois le tout percés/soudés : Une plaquette translucide fumée, un Arduino mini 5V, les modules RTC et PIR, le buzzer, la plaquette des boutons de commande et sa nappe associée, et enfin un connecteur jack pour l'alimentation.

dsc03602.jpg dsc03601.jpg

  • En fonctionnement, sur dix dix, évidemment ! (comprenne qui pourra ^^)

Les leds des alarmes sont cette fois soudées à l'arrière, pour un usage très occasionnel.
dsc03596.jpg dsc03614.jpg

Un boîtier ?

Même si le réflexe impression 3D commence à devenir naturel, je n'ai pas perdu mon habitude à conserver tout un tas de merdier pour ce genre d'occasion, et c'est ici un vieux boîtier externe de disque dur qui va servir… il était temps, j'ai failli me décider à le jeter… Où alors c'est justement pour ça que je me suis souvenu de lui… bref  !

  • Le logo, j'en veux pas, une partie sera coupée par l'emplacement des afficheurs, mais en plus il est en creux et la surface du boîtier texturée… hum que faire ?

dsc03594.jpg dsc03595.jpg

  • Et bah, tout poncer !!

Bon j'y suis allé un peu trop fort, et j'ai eu plus de travail que prévu pour rattraper le coup, avec un petit polish au dentifrice.
dsc03605.jpg dsc03606.jpg

Le plus difficile lorsqu'on intègre une carte dans un boîtier, c'est de disposer le tout le plus précisément possible alors qu'on-y voit rien, le boîtier n'est pas transparent, ça aide pô…

  • Alors on y passe du temps, et on fini par y arriver, ici avec les vis de support dans la face arrière du boîtier afin de fixer la carte, pouvoir régler sa hauteur et donc l'affleurement des afficheurs.

Puis les trous des Leds d'alarmes et celui pour sortir le son du buzzer.
dsc03609.jpg dsc03613.jpg

  • Technique du gabarit de perçage pour disposer les trous le plus correctement possible.

dsc03612.jpg dsc03616.jpg

  • Des boutons imprimés 3D verts sont en places, avec les vis de support pour accueillir la plaquette de commande. Idem ici, on peut régler la hauteur de la plaquette pour ajuster la course des boutons.

La plaquette fumée est collée à la cyano, tandis que le connecteur jack est collé sur le côté, à l'endroit originel du jack de ce boîtier à disque dur.
dsc03615.jpg dsc03617.jpg

  • Un trou pour le capteur PIR et un autre pour la photorésistance, qui sont alors collés à l'aide de colle chaude :

dsc03618.jpg dsc03619.jpg dsc03678.jpg dsc03677.jpg

  • Le buzzer est lui aussi collé en face de son trou sur la face arrière.

dsc03675.jpg dsc03674.jpg

  • Yapuka refermer !

dsc03671.jpg dsc03657.jpg

Biennnn !

Bon alors pour résumer, l'horloge fonctionne tout à fait pareil que le WebRadioReveilWifi pour ce qui est de la mise à l'heure et du réglage des alarmes.

Les sonneries sont identiques aussi, quelques morceaux la chiptune aléatoires.
Lorsque l'ambiance lumineuse de la pièce s'assombrit, la luminosité des afficheurs baisse, grâce à la photorésistance.
Et enfin les afficheurs s'éteignent tout seul au bout de 3h environ, ce n'est que lorsqu'un mouvement est détecté par le capteur PIR que l'affichage se remet en marche !!

Le code est cependant un poil différent pour prendre en charge ce capteur. Dispo en annexe du billet.
dsc03658.jpg dsc03662.jpg dsc03663.jpg dsc03664.jpg dsc03666.jpg dsc03667.jpg dsc03668.jpg

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet