まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Une éolienne à axe vertical -10-

Suite de l'ouvrage précédent :

J'avais donc préparé toutes les pièces de la potence, qui n'attendaient plus qu'à être assemblées.

  • Revoici le système d'attache des roulements, ici mis en situation pour bien positionner les petites équerres :

dsc03802.jpg dsc03801.jpg dsc03799.jpg dsc03800.jpg

  • La première est soudée en place, et comparé à toutes mes soudures précédentes, c'est plutôt pas mal !

dsc03803.jpg dsc03806.jpg

Certes elles ne sont pas très jolies, mais c'est surtout que je les ai réussi du premier coup ! Que de temps gagné !
dsc03804.jpg dsc03807.jpg

Je dois ce progrès fulgurant à un vidéaste qui a su condenser en 10 min l'essentiel du bon geste du soudeur, grand merci à lui !

J'avais beau constater mes défauts, voir ce qui n'allait pas, comprendre que mon geste n'était pas le bon, et savoir théoriquement ce qu'il fallait faire pour y remédier, rien à faire… Et puis, je trouve cette vidéo en cherchant à en savoir plus sur la soudure TIG et MIG/MAG, et là, pouf, je visualise directement la clef ! J'ai eu le sentiment que j'y arriverais, et c'est ce qu'il s'est produit

  • L'équerre qui viens bloquer le roulement en place est fixée avec des boulons, après perçage bien-évidemment.

dsc03810.jpg dsc03811.jpg

  • Ensuite on à fait des trous pour fixer le U contre le mât, ainsi que les barres de volets à 45°.

dsc03817.jpg dsc03818.jpg dsc03819.jpg dsc03821.jpg

IMG_0239.jpg

  • À ce moment de la construction (Oui y'a un accent sur le A t'as vu ? C'est que j'utilise un vrai clavier d'ordinateur en Français ), on a voulu vérifier que tout allait bien avec une petite mise en situation de la potence du haut.

Et bah ça marche
Le mât et ses barres à 45° ne viennent pas gêner la voilure déployée…

  • Le haut du mât sera stabilisé avec 3 câbles depuis le sol, j'entrepris alors de souder des maillons de chaîne pour y ancrer ces câbles… Avec un plaisir renouvelé par un soudage rapide, correct et fiable. J'ai meulé les soudures pour m'assurer de leur qualité mécanique effective…

dsc03822.jpg dsc03823.jpg

  • Ensuite nous avons fixé le bras de potence du bas, et entrepris de rallonger le mât, car malheureusement soit il avait été débité en morceaux, soit c'était des morceaux épars trouvé tel quel lors de la phase de récupération… bref, soudure

dsc03868.jpg dsc03869.jpg

dsc03878.jpg

  • Voilà, terminé !

dsc03872.jpg dsc03875.jpg dsc03873.jpg dsc03874.jpg dsc03876.jpg

  • Direction le fond du jardin pour bâtir le plot en béton qui accueillera le support du mât (cf, épisode 3).

p5250534.jpg p5250001.jpg

À suivre…

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet