まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche, 16 octobre 2016

Des bricoles en 3D réelle -6-

Ce billet fait suite à cet autre, voici mes dernières impressions 3D :

Sanwa GT-Y .
Avec cette plaque de remplacement pour joystick Sanwa, le déplacement dans les huit directions est plus agréable et efficace.
dsc01216.jpg dsc01217.jpg
À télécharger ici : http://www.thingiverse.com/thing:1363725

Scanlines Générator Case.
dsc01415.jpg dsc01412.jpg
À télécharger ici : http://www.thingiverse.com/thing:1484483

Porte-Livre Couché.

dsc01440.jpg
À télécharger ici : http://www.thingiverse.com/thing:1636131

5 ou 3 Crochets.

dsc01426.jpg dsc01428.jpg dsc01430.jpg dsc01433.jpg dsc01453.jpg dsc01454.jpg
À télécharger ici : http://www.thingiverse.com/thing:1633526

Doseur de spaghettis.
dsc01500.jpg
À télécharger ici : http://www.thingiverse.com/thing:702605

samedi, 15 octobre 2016

Billets et Articles remarquables -44-

mercredi, 24 août 2016

Live Build : créer une distribution GNU/Linux à base Debian

L'idée est ici de retranscrire les étapes qui m'ont permises de créer l'image ISO de mon système Arcade, à partir de ce qui est décrit dans mon dernier script d'installation du bartop.


1 - Installation de Live-Build et des outils :

apt-get install live-build live-manual live-tools
  • Créer un dossier de travail et s'y rendre :
mkdir livearcade
cd livearcade
  • Lancer la config afin de créer l'arborescence de travail :
lb config

Les dossiers auto, .build, config et local ont donc été ajouté.

2 - Préparation de la session Live :

Il s'agit ici de créer ou d'amender un certains nombre de fichiers qui vont permettre de personnaliser la distribution GNU/Linux Live qui sera générée à l'issue du build.

2.1 - La configuration du build :

  • Le fichier auto/config :
#!/bin/sh

set -e

lb config noauto \
--bootappend-live "boot=live components locales=fr_FR.UTF-8 keyboard-layouts=fr username=arcade autologin" \
--architectures amd64 \
--distribution jessie \
--debian-installer live \
--archive-areas "main contrib non-free" \
	"${@}"

--bootappend-live "…", pour spécifier le type de clavier, le nom d'utilisateur et le login automatique de celui-ci.
--debian-installer live, pour spécifier qu'en cas d'installation, la session live est reproduite à d'identique sur le disque dur.


2.2 - Les packets logiciels qu'on désire proposer :

  • Le fichier config/package-lists/arcade.list.chroot :
#################################
# Liste des packets a installer #
#################################

libsdl-ttf2.0-0 libgtk2.0-0 libqtgui4 libgconf-2-4 xserver-xorg-video-all xfonts-base xinit x11-xserver-utils alsa-base alsa-utils libsdl1.2debian sshfs acpid sudo firmware-linux-nonfree psmisc console-setup console-setup-linux


Lire la suite...

lundi, 15 août 2016

Un Raspberry Pi 2 en MediaCenter

dsc00067.jpg

  • Avec l’avènement du Raspberry Pi2, mon vieux médiacenter, lui-même PC recyclé (P4@2,66GHz) fait pas mal grise mine…

Incapable de lire des vidéo h264 qui dépasse le 720p, bruyant, énergivore (environ 80W), couplé à un vieux poste de télévision cathodique qui consomme aussi pas mal (environ 90Watt continu).
Utiliser un RpiPi2 (moins de 5W) donc me permettrait de laisser de côté tous ces inconvénients, cependant j'avais besoin d'une prise HDMI et c'est après avoir récupéré un vieux poste de télévision LCD (HD Ready, 720p et 1080i max, tuner mpeg2 obsolète, 50W en mode éco) que j'ai envisagé de changer mon système de médiacenter.

Entre temps, bonne nouvelle, plus besoin de bidouiller, ma clé wifi TP-Link est désormais reconnue par le kernel des derniers système GNU/Linux désigné pour RpiPi !

  • Voici donc l'histoire d'une migration, ou plutôt d'une lente progression…

1 - Choix du système d'exploitation :

À ma connaissance il y a deux possibilités, utiliser Raspbian Lite et à la main installer le logiciel médiacenter Kodi et tout le reste; Ou alors utiliser une distribution dédiée telle que Openelec ou RaspBMC. La première solution serait calquée sur ma démarche avec l'ancien médiacenter, mais puisqu'on me dit qu'Openelec offrirait de bien meilleures, j'ai donc choisis cette dernière…
Et après une semaine à m'échiner à faire fonctionner le truc, j'ai lâché l'affaire…
Pourtant j'avais réussis à tout faire fonctionner, télécommande, récup de la base, tout ça… sauf une chose, le partage réseau !
Avec ma config je n'ai pas le choix, je suis obligé de passer par un partage ssh, soit en sftp depuis l'interface de Kodi, qui s'évertue à monter ce partage en lecture seule…
Impossible de me rabattre sur le NFS, car mon stockage est chiffré, et NFS ne fonctionne donc pas.
Openelec étant verrouillée de partout, impossible d'installer un soft ou même d'écrire sur le disque, afin de monter un partage sshfs… Merci pour le temps perdu, au revoir !

Donc Raspbian Lite :) Ça je connais, et on va tout faire à la main, quoi de mieux que d'être servis par soit même !??

Lire la suite...

- page 2 de 142 -