Abonnement aux commentaires

S'abonner pour recevoir les commentaires suivants par email

まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

N'achetez-pas les peintures Citadel…

Où du moins faites attentions au type de contenant proposé avec la peinture.

  • Posez-vous bien la question de savoir combien de temps il faut que la peinture soit viable et disponible pour vos travaux et si les pertes sur le long termes sont acceptables ou non.

C'était donc la conclusion, avant le développement, mais vous allez comprendre…
dsc04829.jpg

J'ai dépassé l'âge de la réponse à la grande question sur la vie, l'univers et le reste, et j'ai eu mes premières maquettes vers l'âge de 12 ans.

  • À cette époque, via les magasins de jouets, qui disposaient essentiellement de peintures Heller/Humbrol, largement distribuées dans ce type de boutique, j'ai pu disposer de peintures « émail » dite enamel, qui met du temps à sécher, mais avec un pouvoir couvrant sans pareil et une bonne solidité aux agressions et rayures.

Voilà un pot de l'époque (30 ans), je mélange un peu pour bien lier le diluant et les pigments qui s'étaient déposé au fond. Et il est toujours utilisable, formidable !
dsc04840.jpg

  • Quelques années plus tard, je découvre les figurines de Fantasy, type Fenryl, Confrontation et autres moulages en plomb, et je fais comme les copains, je peins à la peinture Citadel. Acrylique qui sèche vite, agréable à manipuler, relativement solide, une révolution pour moi, c'est plus tard ma peinture de prédilection que j'utilise pour peindre mes premiers Gundam au 1/100. (Strike Gundam, Deathscyte, Astray blue frame…)

Aujourd'hui, elle est… Morte ! Et je crois depuis un petit bout de temps déjà vu que je n'y touchais plus (et 20 ans now)
dsc04831.jpg

  • Me perfectionnant dans la maquette, je continue d'utiliser cette marque, et découvre les nouveaux pots, « plus pratique » avec le couvercle en charnière et son rebord anti-goutte. Il est vrai que les anciens pots acculant de la peinture sur les rebords finissaient par moins bien fermer, ce qui occasionnait des séances de découpe de collerette de peinture sèche au cutter sur le rebord, afin de pouvoir bien refermer les anciens pots (comme celui ci-dessus). Déjà aussi un truc me plaît pas, certaines couleurs que j'affectionnais n'existaient plus… Politique commerciale désagréable, mais bon, la peinture est tellement qualitative… (pour peindre des StarWars Tie fighter…)

On ouvre aujourd'hui, et… Morte ! Et je crois depuis un petit bout de temps déjà (et 15 ans now)
dsc04833.jpg

  • En parallèle pour certaines maquettes, j'ai eu besoin de couleurs spécifiques, et comme je suis un piètre peintre qui n'aime pas avoir a faire ses mélanges, je suis allé voir une autre marque, ici Prince August, en fait la marque Vallejo, une peinture vinylique très bien mais moins solide, facile à utiliser au pinceaux avec laquelle j'aurais fait deux maquettes (Arcadia, Evangelion 01 Test Type)

Allez, on ouvre, on mélange et malgré quelques résidus, à re-diluer, ça passe…! (au bout de 17 ans)
dsc04841.jpg

  • Plus récemment, mais ça remonte à 14 ans maintenant, j'ai investi dans l'aérographe et les peintures acrylique Tamiya et Mr Hobby - Aqueous hobby color.

Ouverture de pot, mélange pour lier le diluant et les pigments, niquel !
dsc04839.jpg

J'ai donc ouvert quelques pots qui étaient tous stocké au même endroit, de manière aléatoire au début, pour enfin constater systématiquement la même chose.
Déjà l'odeur… Un petit shoot de souvenirs, et puis tous les pots Citadel sont fichu, sans exceptions !
D'où mon titre « putaclic ». Je ne sais pas ce qu'il en est pour les nouveaux pots vendu actuellement, mais s'il sont aussi non-étanche, passez votre chemin. Même au bout de quelques mois j'avais constaté une dégradation de l'état de la peinture, forçant à re-diluer un peu, sans pour autant récupérer une peinture « neuve ». Je suis bien dégoûté, j'avais une belle quantité de pots en stock, avec des couleurs que j'appréciais, mais comme dit plus haut, sans être sûr de les revoir en boutique un jour.
Les pots Vallejo sont super, je ne sais pas si les références de l'époque existent encore, mais je suis sûr par contre que les réfs Tamiya et Mr Hobby sont toujours là, et avec les pots en verre, bien étanche (pas absolument non-plus hein) et réutilisable, que demander de mieux !

  • Et donc pour conclure personnellement, à l'aéro c'est Tamiya et Mr Hobby et au pinceaux ce sera Vallejo, au diable Citadel''. Le seul truc qui reste encore potable avec cette masque ce sont les bombes de sous-couche.

À vraiment vouloir de la Citadel, faudrait acheter des « pots de spare » Tamiya et y transvaser la précieuse peinture. Mais pour mon cas, c'est trop tard !

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet