まこと の ブログ

MaKoTo no burogu — Journal de bord…

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, 26 janvier 2022

Sound Voltex -3-

Suite de la bidouille précédent :

Nous avons donc un panel fonctionnel, câblé proprement qu'il suffira de coller dans un boîtier.
Enfin ça, c'est ce que pensais, puis j'ai changé mes plans…

Le concept :

En effet, j'avais sous la main un mini-PC de récupération suffisamment petit pour se glisser sous la surface du panel, et ça m'a fait penser au dispositif nommé « SuperGun » qui consiste en un jeu d'arcade qu'on va brancher sur une TV. Sauf que, pas tout à fait en fait, car là ou le SuperGun dispose des connectiques Jamma pour accueillir un jeu, celui-ci reste à l'extérieur du boîtier.

  • Donc avec cette idée d'intégrer l'ordinateur au contrôleur de jeu ce ne serait qu'un simple « jeu à brancher sur la TV », TV Game pourrait-on dire.

Cependant l'ordi prend tout de même de la place, et il faudra alors un boîtier plus haut que les 8 cm d'un FauceTwo.

  • Après avoir mesuré l'encombrement des divers éléments, j'ai donc opté pour une hauteur de 11,5 cm, tout de suite vérifiée après découpe, avec une mise en situation :


Ok, c'est bon, on va pouvoir passer à l'assemblage.

Lire la suite...

mercredi, 12 janvier 2022

jubeat -7-

En attendant la Suite de l'ouvrage précédent :

Et si on re-parlait du jeu ?

J'avais évoqué quelques solutions de jeu autour de jubeat analyser dans le premier billet, et les choses on depuis évoluées.

  • En effet est disponible un clone plus performant qui se nomme jujube.

Disponible sur le github de Stepland, il s'installe facilement, j'ai ainsi procédé comme ceci :

  • Clonage du repo jujube :
sudo apt install git
git clone https://github.com/Stepland/jujube.git
cd jujube/
  • Clonage de la librairie backward-cpp dans le dossier include :
cd include
git clone https://github.com/bombela/backward-cpp.git
cd ..
  • Installation des pré-requis compilateur et librairies :
sudo apt install cmake meson libsfml-dev libdw-dev python3 python3-pip python3-setuptools python3-wheel ninja-build pkg-config-x86-64-linux-gnu qjoypad joystick
  • Compilation :
chmod +x build_linux.sh
./build_linux.sh
  • L'exécutable jujube se retrouve alors dans le dossier build, prêt à jouer.

Toujours dans ce dossier, il faut créer un sous-dossier songs et y déposer les chansons en arborescence.
Les songs se présentent donc sous la forme d'un dossier portant le titre de la chanson, avec dedans une image .png, un audio .ogg et un descripteur .memon, simple fichier texte, contenant les touches et les timings.

Pour info ça ressemble à ça :

{
  "version": "0.1.0",
  "metadata": {
    "song title": "7 Colors",
    "artist": "kors k feat. 吉河順央",
    "music path": "7 Colors.ogg",
    "album cover path": "7 Colors.png",
    "BPM": 60,
    "offset": 0
  },
  "data": {
    "ADV": {
      "level": 6,
      "resolution": 300,
      "notes": [
        {
          "n": 12,
          "t": 461,
          "l": 0,
          "p": 0
        },
        {
          "n": 15,
          "t": 576,
          "l": 0,
          "p": 0
        },
        {
          "n": 5,
          "t": 692,
          "l": 0,
          "p": 0
        },

Et ainsi de suite…
Vous voici informé sur les mots clefs à utiliser pour trouver votre bonheur !
On imagine aussi la possibilité de concevoir ses propres notes sur les chansons qu'on aime.

  • Le jeu est configurable via le fichier preferences.json, où l'on va pouvoir mapper les touches de notre contrôleur, mais aussi, et c'est ça que j'apprécie avec ce soft, la possibilité de modifier la disposition des éléments graphiques.

Ainsi j'ai pu ajuster la position et l'espacement entre les carrés pour correspondre à la taille de mon écran et à mon contrôleur… Excellent !

{
    "key_mapping": {
        "B1": "Keyboard::Num1",
        "B10": "Keyboard::S",
        "B11": "Keyboard::D",
        "B12": "Keyboard::F",
        "B13": "Keyboard::Z",
        "B14": "Keyboard::X",
        "B15": "Keyboard::C",
        "B16": "Keyboard::V",
        "B2": "Keyboard::Num2",
        "B3": "Keyboard::Num3",
        "B4": "Keyboard::Num4",
        "B5": "Keyboard::Q",
        "B6": "Keyboard::W",
        "B7": "Keyboard::E",
        "B8": "Keyboard::R",
        "B9": "Keyboard::A"
    },
    "layout": {
        "panel_size": 0.2083333283662796,
        "panel_spacing": 0.0486111082136631,
        "ribbon_x": 0.010416666977107525,
        "ribbon_y": 0.7400000095367432,
        "upper_part_height": 0.6041666865348816
    },
    "options": {
        "audio_offset": 0,
        "ln_marker": "classic",
        "marker": "jubeat festo"
    },
    "screen": {
        "style": "Windowed",
        "video_mode": {
            "bits_per_pixel": 32,
            "height": 1324,
            "width": 764
        }
    }
}
  • Autre point très intéressant, avec la possibilité d'ajouter des dessins de touches différents, appelés markers, à rassembler dans un dossier et à déposer à l'endroit voulu dans l'arborescence du dossier assets.

J'ai alors passé du temps à fabriquer de nouveaux markers au look de jubeat festo, en observant comment étaient fait les markers existant du jeu, (nommés jubeat analyser)

Puis je les ai placés dans le dossier suivant :
/home/jubeat/jujube/build/assets/markers/tap/jubeat festo, et indiqué cette information dans le fichier preferences.json.

  • Je fournis ces markers en annexe de ce billet :)[1]
  • Une petite vidéo :

J'ai laissé la première chanson complète, puis ce sont des extraits.
Vous constaterez des artefacts façon « neige d'écran télé » sur les markers des notes longues, due à un problème avec ma carte graphique… Avec un autre ordinateur il n'y a pas ce problème…

À suivre…

Note

[1] À télécharger ci-dessous :

dimanche, 9 janvier 2022

Sound Voltex -2-

Suite de la bidouille précédente :

Je disais donc, « construire quelques chose de plus sérieux », mais qui reste peu encombrant, à l'image du stick arcade qu'on peut sortir du placard pour « se faire un p'ti street ».
Et c'est sur cette même idée que je vais procéder. En effet la technique de fabrication sera quasi identique à celle de mon joystick, « celui-là même par quoi tout à commencé », réalisé il y a maintenant 10 ans. (Merde ! Déjà… Comme on dit…)
Je ne vais rien inventer, pas mal d'amateurs·ices ont déjà bricolés ce genre de choses, et on trouve quelques tutos bien fichu sur le net.
Comme celui-ci https://sdvx-diy.github.io/, dont je vais utiliser le firmware électronique un poil modifié pour mon usage (le soft à coller dans l'Arduino), ou celui-là https://consandstuff.github.io/rhythmcons/sound-voltex/sdvx-normal/, qui s'attarde à détailler sa manière de faire.
J'ambitionne juste de faire plus élégant, sachant bien entendu que chacun ses goûts, y'a pas trop à discuter, tout ça quoi…


Fournitures :

Désolé, je n'ai pas pas pensé prendre de photos avec tous le matos arcade réunis, et j'ai la flemme de tout démonter pour le faire, donc vous découvrirez ça en allant.

  • Les prix sont frais de port et TVA comprise :

- 25 Cosses à sertir 6.3 mm : 3€71
- 50 Cosses à sertir 4.8 mm : 4€15
- 1 Bouton carré de 33 mm : 3€
- 4 Boutons carrés de 60 mm : 18€62
- 5 Boutons rectangulaires de 50x30 mm : 11€15
- 2 Encodeur 600 P / R 5V-24V, axe 6 mm : 24€30
- 2 Bouton en aluminium (Diamètre 30 mm, hauteur 25 mm, trou 6 mm) : 7€70

Total = 72€63

Découpe du panel :

La première question que je me suis posé, outre le fait de commander des fournitures arcade adéquates, est de savoir à quelles dimensions découper le boîtier du contrôleur, que les gens réalisent souvent assez gros, à l'image du contrôleur officiel qui reprend le design biseauté de la borne d'arcade (quelques photos sur le blog.flipflop-jp).


Lire la suite...

samedi, 8 janvier 2022

Sound Voltex -1-


Sound Voltex… Qu'est-ce que c'est encore ça donc ?
Ben un autre jeu de rythme de Konami, que vous pourrez découvrir plus en détail sur le site https://bemani.fr/game/sdvx/.
Mais surtout une énorme borne d'Arcade, comme on peut l'admirer ci-contre… (non, calme-toi, je vais pas la fabriquer…)

Il semble en effet que je fasse partie des ces personnes qui aime ce type de jeu, et jusqu'ici je ne m'en étais pas vraiment rendu compte…
Je pensais jouer à « un peu tout », mais en fait le temps passant, certains genres ressortent bien plus maintenant qu'auparavant.
Et si je regarde ce que j'ai tâté pour 5 minutes, ou des centaines d'heures, nous avons tout de même DDR, Guitar Heroe, Oendan, Taiko no Tatsujin, jubeat, Beat Mania, Technika2, et Pop'n music.

Ainsi je suis un joueur de Shmup et chose pas si rare pour cette catégorie, aussi de jeux de rythmes. Il y a un lien entre ces deux genres, et celleux qui ont déjà entendu parler du concept de « zone » ou de « flow » comprendront je pense ce qu'il peut bien y avoir en commun entre un Shmup et un rhythm game.



  • Bref, séduit par l'originalité du contrôleur du jeu, j'ai voulu m'y essayer, en commençant doucement par quelque chose d'accessible pour moi, « sans dépenser un rond » ni traverser la moitié du pays pour trouver une borne jouable.

Un contrôleur fait maison :

J'ai donc repéré l’existence d'un mini-contrôleur, alias le « Pocket-SDVX », partagé sur le github de speedypotato.
Ni une ni deux, j'ai fouillé mes tiroirs à la recherche des composants nécessaires, et oui, j'avais souvenir de tout avoir sous la main, on va pouvoir le construire tout de suite !

  • Arduino Pro Micro, encodeurs, touches de clavier mécanique de récup, restait à imprimer les pièces de plastiques :


Lire la suite...

- page 1 de 57